La pause…

3,1 km au compteur la semaine dernière; 0 mètre de dénivelé positif et 1h40 de sport. C’était la pause !

Non pas que j’en avais spécialement besoin, mais il fallait bien marquer une étape après la série de courses « courtes », et avant d’attaquer l’été, puis la préparation pour le « long »

J’ai 3 échéances, de plus en plus longues, avec différents objectifs, et espacées de 5 semaines :

  • Paris Versailles (25 septembre) 16 km / (D+ 200m ?) dont une belle montée : la côte des gardes. Ce sera ma première participation, grâce à la Runnosphère et à courir le plus vite possible !
  • Marseille Cassis (30 octobre) 20km / D+ 300m avec le col de la Gineste. Objectif : faire mieux que l’année dernière et descendre sous 1h39 (mon temps au semi de rueil)
  • La SaintéLyon (4 décembre) 68km / D+ 1300m / D- 1700m. Après les 44km de la SaintExpress l’année dernière, le but est de finir, pas trop dépouillé (en moins de 9h ?)

Pour l’instant, la base est faite avec des sorties running matinales la semaine (1h30 maxi) et une sortie longue le dimanche, en running ou vtt. J’en profite donc pour enchaîner quelques kilomètres en Merrell ou Five Fingers, sans allure cible, mais avec toujours un peu de dénivelé (enfin en faisant avec de que j’ai autours de chez moi…) pendant une ou deux semaines avant de replonger un peu dans la VMA, EMA et autres chauffe-cardio !

Et bien sur les vacances seront aussi une bonne occasion pour allonger les sorties progressivement…

Il faut aussi que je construise un peu plus précisément le plan d’entrainement pour la SaintéLyon ; je vais surement faire comme l’année dernière avec les infos de Bruno Heubi (en 9 semaines) un peu adaptées pour garder de la vitesse pour marseille-cassis, tout en arrivant au début du plan avec une grosse base d’endurance à construire avec des sortie longues à pied et vtt !

A voir comment la théorie se transforme en pratique…