La limite de la sortie longue ?

Hier j’ai couru ma plus grande distance « hors course ».

Si les 3/4 se sont vraiment bien passés (forcément, c’était la sortie « Runnosphère @ Versailles Edition#2« ), les 4 derniers kilomètres ont été un peu longs. J’avais faim (malgré 2 nougats, 1 pâte d’amandes, 6 ou 7 bonbons fructose / dextrose isostar et 1.5 litres d’eau), les pieds fatigués et un peu mal au genou droit. Même si la vitesse était encore bonne, j’étais pressé de rentrer.

L’après midi, après un énorme gigot d’agneau, je me traînais encore et en profitais pour me poser des questions sur la durée de la sortie longue, surtout dans le cadre de préparation pour la SaintéLyon.

En résumé de mes interrogations… je sors 4 fois par semaines ; est ce que des sorties de 3 heures et plus sont raisonnables ou ne vaut-il pas mieux ne pas trop dépasser 3h mais rajouter une cinquième sortie dans la semaine ?

J’avais en tête de réaliser chaque semaine quasiment le même nombre de kilomètres que ce que comporte l’objectif

Après une mini sieste et un gouter (2h après le gigot…) ça allait beaucoup mieux. J’ai pu bricoler et jardiner (presque) normalement, quitte à pas monter les escaliers trop vite… ;)

Mais la question reste un peu. Je recommencerai, mais en essayant de respecter une des bases de l’entrainement en course à pied : la progressivité ! Car après quelques sorties à 20 – 25 km je suis passé à 36 directement. Il faudrait juste que je respecte mon plan, en ajoutant 15′ chaque semaine ; Mais jusqu’à combien ?