Merrell Bare Access Trail : fin de test au MaxiCross

C’est la troisième paire de Merrell avec laquelle je cours. Toujours avec plaisir.

Après avoir usé 2 paires de Trail Glove (une ballerine très minimaliste), bien entamé des Mix Master que je sors toujours avec bonheur, me voilà chaussé (au frais de la marque cette fois) de Bare Access Trail avec lesquelles j’ai parcouru environ 150 bornes, sur route, en forêt et en course lors du MaxiCross de Bouffémont il y a 2 semaines (dans sa version 15km).

Elles font partie de la collection « barefoot » du fabricant, avec comme caractéristiques principales du zéro drop, une grande flexibilité et seulement 278g pour mon 46,5.

Le chaussant est très proche du pied. Elle est très précise. Et ferme. Avec seulement 15mm de semelle les sensations et la proprioception sont bien remontées.

bare-access-trail-1

Les crampons ne sont pas très prononcés, mais la gomme Vibram est vraiment très efficace sur le mouillé. Et de l’accroche il en fallait pour ce trail. Après un bien bref échauffement, je me retrouve en compagnie de Philippe et de Cyril littéralement sur la ligne de départ…

maxicross-2

Du coup ça part un peu vite, sur une petite boucle de bitume parfaite pour étirer un peu le peloton avant d’attaquer la forêt. Ce sera le seul moment « sec » du parcours. Les chaussures répondent très bien. Forcément avec presque aucun amorti, pas de dissipation d’énergie !

Mais c’est ferme et le confort très subjectif. Il n’y a pas de surprise mais il faut savoir ce qu’on achète. Je m’étais dit que j’allais gérer cette course comme un semi. Du moins d’un point de vue de l’intensité de l’effort. Mais comme je n’ai pas du tout fait de prépa « spécifique trail court » et le Relais du midi est encore dans mes jambes, mon affaire va rapidement se compliquer ;)

Continuer la lecture de « Merrell Bare Access Trail : fin de test au MaxiCross »

Le relais du midi

le-relais-du-midi-11Après la saintélyon, le retour à la compétition est un peu brutal. 72km début décembre, 800 et 400m en février.
C’est l’association Saint Denis Emotion qui organisait ce jeudi midi un 10km sur piste en relais mixte. En quelques clics, 4 collègues de l’AS Running de mon employeur se joignent à moi pour cette course : Céline, Arnaud, Ronan et Thierry.

L’organisation est super sympathique, conviviale. En 2 minutes on nous remet des dossards, les épingles et un bâton rouge. Il y aura 7 équipes au départ.

Aujourd’hui je suis coureur de 800 ! #lerelaisdumidi

Une photo publiée par Mangeur de Cailloux (@mangeurdecailloux) le

10 000m à se partager, donc 2 000m chacun, mais pas d’une traite. Ce serait trop facile… Les passages de relais se feront deux fois au bout de 800m avant de finir par un tour de piste.

Autant vous dire que pour un coureur de plus ou moins longue distance, je manque sérieusement de repères sur le tour de piste !

Mais le plan est simple et j’ai été prévenu : sur 800 le deuxième tour peut être très long ; sur le 400, ça passe presque à fond ;)

Continuer la lecture de « Le relais du midi »