Prépa Marathon de Paris 2016 : récap hebdo

8 ? 10 ? 16 semaines ? La question de la durée du plan d’entrainement pour le marathon de Paris est revenue très souvent depuis quelque temps. Mais à chaque fois ma réponse à été la même : j’ai commencé début septembre :)

Le temps d’une courte pause pour récupérer de l’UT4M, ce « MDP 2016 » s’est rapidement casé dans un petit coin de ma tête, avec aussi l’envie de reprendre un peu l’entrainement par la base, la vitesse, pour me constituer une petite marge, un petit capital…

J’ai donc enchaîné les séances assez courtes, les fractionnés en tout genre et les séances de piste pour travailler ma VO2, augmenter ma VMA. Le tout saupoudré d’un peu de volume avec des pics à 80- 90km pour préparer la suite… Quelques briques étaient aussi prévues : un 5000m (l’Ekiden de Paris), un 10k (en fait 2. le premier était vraiment nécessaire pour s’habituer à cet effort et optimiser le chrono). Avec un record personnel tombé à 38’47, je suis plutôt content. Il n’y a plus beaucoup de secondes à gagner, mais je retenterai quand même ma chance sur la distance plus tard.

Les Foulées de Vincennes ont donc marqué la vraie fin de cette période de vitesse et le gros de la prépa commence maintenant (enfin la semaine dernière…)

Après 3 prépa et 3 expériences bien différentes, j’ai décidé pour cette fois de suivre une trame publiée par Benoir Gandelot chez Team Outdoor. J’en retiens une bonne « compatibilité » avec mon organisation, mes dispo, mes course prévues, mais aussi l’enchaînement des séances et leur variété (allure marathon en dehors de la sortie longue que je pourrais faire en forêt), tout en adaptant à ma sauce (footing de récup possibles en HT, pas de côte, mais du renforcement qui fait mal aux cuissots)

Je vais essayer de tenir le rythme à entrainement, et aussi ici en publiant un petit récap chaque semaine, avec mes séances, les sensations. Ceux qui me suivent sur Strava n’apprendront pas grand chose, mais je vais quand même tacher de donner un ton différent, d’autres détails, les écarts avec le plan et le pourquoi du comment. C’est parti pour 8 semaines !

 

Continuer la lecture de « Prépa Marathon de Paris 2016 : récap hebdo »