Archives pour la catégorie Bla-bla divers et variés

Gateau sport à la patate douce

Gateau Sport Patate !

J’étais parti pour faire un long post sur instagram, et puis finalement je préfère laisser la recette ici. C’est plus facile à retrouver, et si certains se laissent tenter et veulent partager leur expérience c’est toujours plus pratique sur le blog ;)

C’est la 2 ou 3ème fois que je fais un « gâteau patate » et comme c’est facile et sympa je vous en fais profiter. Et puis on est quand même un peu dans l’univers du sport car s’il convient bien aux gourmands pour le goûter, il va aussi très bien se déguiser en gatosport ou gâteau énergétique pour un petit déjeuner avant une course, un ultra ou une longue balade en vélo.

Il n’est pas très sucré (enfin disons qu’il n’y a pas beaucoup de sucres rapides) et pas de gluten pour ceux que ça inquiète (ce n’est pas mon cas. Vous pouvez tester avec de la farine de blé si vous voulez. Je vous conseille quand même de la choisir « complète » mais pourquoi pas d’épeautre, grand ou petit)

La texture est toute légère, sûrement grâce aux oeufs montés en neige. Les bonnes odeurs qui se dégagent à la cuisson parfument la maison de manière un peu plus agréable que la poudre magique « goût chocolat » que vous trouvez dans les sachets.

Je vous rassure, j’en ai mangé des comme ça – c’est tellement pratique – (impossible d’oublier celui qu’on avait préparé avec Mag, à l’intérieur d’une bouteille d’eau minérale coupée en deux, et cuit dans le micro-ondes du « Formule 1 » avant le trail des passerelles !)

Mais aujourd’hui je préfère passer un peu de temps en cuisine, quitte à charger un peu plus la valise, et prend autant de plaisir à cuisiner qu’à manger, surtout en maitrisant un peu plus les produits que l’on utiliser et que l’on mange.

Et si jamais vous consommez la crème sport déj, elle peut aussi très facilement se transformer en gâteau de l’effort. La recette est disponible ici

Les ingrédients
  • 600g de patate douce
  • farine de sarrasin (50g)
  • 4 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à café d’épices
  • 1 bonne cuillère à soupe d’huile d’olives
  • 1 cuillère à café de bicarbonate

La recette d’origine est en ligne ici. J’ai simplement réduit la dose de patate douce (le sachet Picard fait 600g…) mais il est tout à fait possible de compléter avec une pomme de terre. il sera peut-être plus consistant suivant la variété de pomme de terre choisie. C’est un formidable aliment pour le sport d’endurance de part son IG bas et le fait qu’elle soit basique (contre l’acidité du corps donc)

patate-douce-picard

Un petit mot également sur le sucre. Cette fois c’est du miel. Et le miel parfume… surtout celui de châtaignier qui est en plus un des plus riche en fructose et donc avec un IG bas – index glycémique – pas à 100 68 comme votre bon vieux sucre blanc en poudre )

Mais vous pouvez sucrer autrement. L’important pour un gâteau de l’effort c’est d’utiliser un sucre pas trop rapide : rapadura / sucre complet pour son goût caramélisé et ses sels minéraux, sirop d’agave ou encore sucre de fleur de coco pour faire comme Babaorun ;)

J’ai aussi mis un peu de bicarbonate pour essayer d’aérer ce gâteau sport (sans me souvenir si la précédente version était compacte ou pas!) Je n’ai par contre pas mis de paprika. Ce sera peut-être pour la prochaine fois. A voir aussi en fonction des l’âge des gourmands…

Alors à vos fourneaux !

✔ Faites cuire les patates douces pour en faire une purée (un sachet picard directement dans la cocotte minute… trop simple).

✔ Ajouter à la purée 2 oeufs entiers et 2 jaunes, l’huile, le miel.

✔ Dans un saladier, mélanger la farine, le bicarbonate, une pincée de sel et les épices. Aujourd’hui c’était un « mélange pour pain d’épices » donc plutôt un arôme de cannelle, mais la dose est assez légère.

✔ Mélanger ensuite les « poudres » avec la purée, puis incorporer doucement les 2 blancs d’oeufs montés en neige (vous savez, ceux du début dont vous avez mis les jaunes dans la pâte? )

✔ Remplir des petites moules à muffins ou cannelés. C’est toujours plus pratique pour emporter, partager…
Glisser 1 ou 2 carreaux de chocolat (ca c’est pas dans la recette d’origine. Ça fait du sucre en plus mais c’est trop bon… :)

✔ Enfourner à chaud (200°)

✔ 30′ de cuisson on suffit pour moi. A surveiller en fonction de la taille du moule, de votre four et en plantant un couteau dont la lame doit ressortir sèche. Il faudra sûrement plus de temps avec un seul moule de forme standard.
Laisser refroidir avant de démouler car c’est très fragile à chaud

✔ Régalez-vous ! Allez courir, rouler, nager ou juste prendre un thé pour l’accompagner !

Ceci est un gâteau sport :) Patate douce – sarazin – 4 oeufs – paprika – canelle

A photo posted by Mangeur de Cailloux (@mangeurdecailloux) on

 

 

bilan 2015

Bye Bye 2015 !

La tradition permet de souhaiter ses vœux pour la nouvelle année jusqu’au 31 janvier alors j’exploite au maximum ce créneau pour publier un petit résumé  mon année 2015 dans sa version Mangeur de Cailloux…

J’ai passé une superbe année sportive, avec un bon volume (en progression sensible par rapport à 2014) et toujours sans arrêt obligatoire. Je n’ai d’ailleurs rarement coupé complètement – au maxi 8 jours consécutifs post ut4m (soit 15 jours sans courir)…

Alors voici d’abord les chiffres. Selon Movescount et Rubitrack, j’ai parcouru un peu plus de 6000km en 487 heures (20 jours !)

Répartition hebdomadaire
Violet : vélotaf – Rouge : vélo (route/HT) – Vert : course (piste/trail/bitume) – Vert foncé : rando

En roulant : 2600 km sur la route (dont 1800 de pur vélotaf de 18km) et 400 en 15h dans mon garage (et aussi 48km en roller !)

2015, c’était donc l’année du retour du vélotaf (boulot plus loin, nouveau vélo) avec 1800km. Bon il y avait aussi un effet « nouveauté » car j’ai acheté mon vélo de route fin 2014, et j’étais très (trop) motivé pour l’utiliser, me faire la caisse aussi. Du coup j’ai fait 400 bornes en janvier, sans toucher le volume de course,  avant de me calmer cramer un peu… Mais je pense que cela m’a constitué un bonne base d’endurance pour la suite avec de belles semaines ;)

En courant : de ce coté, c’est l’année de l’ultra. Au total : 2850 km, 46000m de D+ et 12 courses, dont 4 prioritaires.

L’écotrail 80k (fin mars), la Maxi Race (fin mai), l’UT4M 90 (fin aout) et l’ékiden de Paris (5k début novembre) Les autres ont été courues souvent à fond, parfois en balade rapide, mais sans chercher à optimiser la préparation :

Continuer la lecture de Bye Bye 2015 ! 

tomtom_go_sport_chateau_de_versailles_ban

Gagnez votre dossard pour le Go Sport Running tour du Château de Versailles

Petite première et grande nouveauté (ou l’inverse, à vous de voir…) mon partenaire TomTom  vous fait gagner des dossards pour le Go Sport Running Tour du Château de Versailles

Team_TomTom_Versailles

 

L’événement aura lieu le dimanche 21 juin, avec 15km pour la course principale royale, 8km  pour les féminines et des courses pour les enfants : il y a de quoi satisfaire vos envies dans le magnifique parc du château autour du Grand Canal.

J’ai participé à cette course pour sa première édition en 2012, et j’en garde un très bon souvenir : cadre au top, parcours roulant mais bien plus joli qu’une course sur route « classique » !

Le petit plus pour moi : un espace enfants avec des animations, des ateliers et surtout la possibilité de confier ses enfantq le temps de la course.

8 dossards sont en jeux !

Pour participer, rien de plus simple :

  • Déposer un commentaire sur ce billet pour annoncer votre participation
  • Abonnez à la newsletter du blog (un email envoyé à la publication d’un nouvel article) en renseignant votre adresse ci-dessous.


 

Logo-Gosport-Running-tour

Clôture des participations mercredi 10 juin soir à 18h par un tirage au sort. Les vainqueurs seront annoncés exclusivement sur la page FB du blog jeudi matin ;)

versailles-parcours-royal

A vous de jouer !

 

 

SaintéLyon 2014 : J-10, #snf04 et des conseils en vrac…

Cette fois on y est !

Il ne reste qu’une dizaine de jours avant le départ de la SaintéLyon 2014. Alors que certains sont à la recherche d’un plan d’entrainement express (si si, j’en ai croisé unhier soir qui a fait un interview très intéressant sur l’organisation de la course…) d’autres sont prêts !

Samedi dernier, à l’occasion de la #snf04, j’ai rassemblé une trentaine de participants dans le bois de Saint Cucufa qui n’a jamais été aussi éclairé une nuit de nouvelle lune !

Ce off nocture et convivial a été l’occasion de réviser une dernière fois ses gammes dans les sentiers, de partager un bon moment de course à pied, de partager nos expériences. Merci à tous les participants. J’étais ravi de mettre des têtes et des voix sur des profils FB ou des pseudos Strava !

Pendant cette soirée, j’ai pu voir des locaux perdus dans leur propre bois, des bières dans les porte-bidons, des petites crampes mais surtout pas mal de sourires et des discussions entre passionnés.
Continuer la lecture de SaintéLyon 2014 : J-10, #snf04 et des conseils en vrac… 

SNF#04 – Saint Cucufa Off, avant la SaintéLyon

flyer-SNF#04

A 15 jours de la SaintéLyon, dernier gros objectif de la saison, je vous propose comme les années précédentes de venir partager un balade dans les bois à la tombée de la nuit pour la 4ème édition de la Saturday Night Frontale.

Ce sera l’occasion pour certains de faire une dernière bonne révision avant la course, et pour d’autres de profiter de l’occasion de passer du virtuel au réel.

Un évènement FB créé pour l’occasion rassemble déjà une trentaine de personne. Le programme se veut volontairement assez simple. Il ne s’agit pas d’une course. Il n’y aura pas de balisage (mais un ravito) pas de tracé gpx, pas de chrono. Bref, c’est un off !

Le rendez vous est fixé à 18h ce samedi 22 novembre à la sortie de la gare RER de Rueil-Malmaison, au niveau de la rue des 2 gares (cliquez sur l’image pour afficher le plan dans Google Maps)

snf04-planLe parcours longera la Seine pendant quelques kilomètres en guise d’échauffement, avant de partir s’enfoncer dans le bois dans Saint Cucufa. La boucle fera environ 26km et 500m de dénivelé, avec une pause vers le 15ème pour refaire le plein, et un retour prévu aux alentours de 21h au point de départ.

Cette soirée est ouverte à toutes et à tous. Il vous suffit d’apporter votre bonne humeur, vos basket et votre équipement pour pouvoir passer ces 3 heures en autonomie (frontale, décapsuleur).

Le rythme sera bien sur très tranquille. Certains seront peut-être dans un footing facile, d’autres plus proches du seuil, mais personne ne sera abandonné dans les bois !

Pas question donc de faire la course, mais plutôt de discuter, échanger, partager les expériences. (mais si certains sont joueurs, j’indiquerai quand même les segments strava …)

La sortie sera conclue par un petit pôt. Pour en profiter dans les meilleures conditions, n’hésitez pas à emporter quelques affaires de rechanges (tee-shirt sec, veste chaude) qui pourront  rester dans le vestiaire (coffre de ma voiture le temps de la sortie…)

Il ne vous reste qu’à vous « inscrire » via facebook (l’événement est public ; pas besoin d’être mon amis mais profitez en quand même pour aimer Mangeur de Cailloux !) Cela me permet surtout de m’organiser ;)

A samedi !

snf04-ambiance

J’y suis pour rien !

traildesmelezesDemain, on part en vacances (bon ça ok, j’y suis pour quelque chose…)

Même si on cherchait à aller dans les alpes du sud, je n’ai pas choisi la destination. La date a elle aussi pas mal bougé pour trouver le meilleur enchainement avec la suite.

Et pourtant dimanche, la Grande Traversée des Mélèzes du Mercantour arrive dans le village (la Foux d’Allos) où nous passons une semaine. Du coup, 3 semaines après Faverges, je me recolle avec plaisir un dossard sur le 28km. Et là aussi, ce n’est pas moi qui est trouvé la course !

Ce sera l’occasion de revoir des copains Sébastien de courir à Nantes, Lille, Nantes, Dignes et sa troupe de Globe Runners.fr

La balade s’annonce très sympa avec une petite bosse de 1000m en 6,5km, et un joli passage au dessus du lac d’Allos !

grande-traversee-des-melezes-1698

Et comme j’aime bien savoir où je vais, j’ai récupéré sur le site le fichier xml du 46k et sur garmin connect le parcours réalisé par un autre coureur pour les charger sur Trace de Trail

Voilà ce que ça donne pour le 28km / 1800m :

 

Le profil du 46 (qui a priori en fera plutôt 43) est dispo ici.

Vivement dimanche donc. Pas de prépa, pas d’objectif et pas de pression (avant d’avoir passé la ligne l’arrivée parce que dans le camelback ça fait pschit).

Je me suis un peu ménagé pour bien récupérer des 3 semaines entre les courses, et ça devrait bien tourner. Pas plus vite qu’à fond comme dirait Doune, mais à bloc quand même ;)

 

bilan-2013

C’était 2013

Cette année 2013 a été une bien belle année de course à pied !

3800 kilomètres parcourus à pied, en vélotaf ou plus récemment sur le home-trainer, 5 compétitions majeures, 2 sur routes, 3 trails. C’est ce que l’histoire retiendra comme on dit. Car seul ces résultats officiels comptent et permettent de juger d’une progression.

Mais ce serait quand même bien dommage d’en rester là ; car ce que l’histoire ne dira pas, c’est que j’ai pris aussi énormément de plaisir à m’entrainer (beaucoup) plus, sans (vraiment) me blesser, au point d’en arriver à quel moment mon corps allait dire stop et se casser en morceaux.

Ce blog est aussi là pour garder des traces de cet ensemble, même si malheureusement je n’ai pas le temps d’écrire un article sur tout ce qui me fait envie.

Continuer la lecture de C’était 2013 

Toi aussi, joue avec les chiffres des classements de tes trails!

% = Place à l’arrivée / Nombre de finishers x100

  • Trail des Passerelles : 21% (163 classés)
  • Trail Ardéchois : 24% (314 classés)
  • Trail des Cabornis : 16% (599 classés)
  • SaintéLyon 2012 : 12% (4096 classés)
  • Nivolet Revard : 43% (595 classés)
  • SaintéLyon 2011 : 18% (4013 classés)
  • SaintExpress 2010 : 8% (930 classés)

 

Malgré pas mal de similitudes « sur le papier » si on regarde la distance et le dénivelé (Nivolet, Ardéchois et TPM…) il y a autant de courses que de sensations différentes.

Alors moralité… s’il faut en trouver une… Plus c’est populaire, moins les places sont chères ? Pas sûr… Mais surtout le % de plaisir n’est pas lié à ce % de classement !

Donc vivement le prochain, pour d’autres sensations ;)

TPM-chemin-de-fer