Archives pour la catégorie Bla-bla divers et variés

Des running en solde, de l’affiliation et autre sponsorisation

Difficile de passer à coté depuis quelques jours. Avec pas loin d’une dizaine de mail les annonçant dans ma boite de réception ou mon dossier spam, les running en soldes sont là…

C’est le moment pour jeter un oeil à la semelle de ses chaussures pour vérifier l’usure, ou craquer pour un nouveau modèle. (au hasard,  ma chouchou du moment, la Hoka Tracer)



Peut-être que vous l’aviez remarqué, mais pour les tests que je rédige, je donne des liens vers des sites marchant. irun est actuellement le seul, Mais cela changera peut-être. Si j’ai le temps de m’en occuper…

Donc si vous passez à la caisse en ayant cliqué sur un de ces liens, je toucherai une commission. Entre 9 et 11% de votre panier.

Ce qui est pas mal pour une rémunération de vendeur. Mais vue la quantité, si tout va bien cela remboursera les frais « techniques » du blog (hébergement, nom de domaine)…

Pour ce qui est de payer le temps passé à rédiger, entretenir, communiquer, c’est cadeau. Je ne suis pas prêt de pouvoir m’arrêter de bosser pour passer mon temps à courir :)

Mais si vous voulez soutenir votre mangeur de cailloux préféré n’oubliez par de cliquer !

Strava

Strava roster

Entre 2 tests de chaussures et avant de compte-rendu du Go Sport Running Tour du Château de Versailles (au secours le nom… #GSRTVersailles c’est (un peu) plus digeste avec la Team TomTom, je partage une petite découverte venue du Strav Labs : le Roster (le tableau de service).

Le Lab, c’est un peu le off de Strava, un mélange de repère pour les curieux, et de démonstrateur du savoir faire technologique et de la maitrise du big data. Vous y trouverez également un blog, mais sans récit de course.

Il ne faut en effet à mon avis pas trop se voiler la roue face. La majorité des utilisateurs du service ne paye pas et il faut quand même financer les serveurs, les développeurs des applis mobile, du site. En plus il n’y a pas de pub !

Alors comme Strava collecte un nombre inimaginable de données grâce aux synchronisation de nos montres gps – cardio, aux applications, et les utilise, les revend (?)

Un exemple marrant est la suggestion de correction de tracé en fonction des parcours des autres utilisateurs (données déjà collectée par Strava et visible dans la carte de chaleur : la heatmap

Le Roster, c’est un rendu graphique de vos différentes partenaires de course. Le mien est derrière ce lien  et j’adore l’arborescence que l’on peut déployer et qui fait remonter tellement de belles balades et de bons souvenirs ! (ne pas confondre avec le rooster…)

strava-roster

On voit ainsi que j’ai passé plus de temps avec Mag qu’avec ma femme, sauf pour les « other activities », mais que par contre on ne se voit pas souvent (12 activités)

En activant le bouton « Reload with athletes you’re not following » je découvre aussi des partenaires d’entrainement avec qui je partage la piste du stade de France quand je cours sur ma pause déjeuner.

 

strava-roster-bis

En affichant uniquement mes « amis », je vois bien la prépa Marathon avec la Team SFR, mais aussi les copains de la Runnosphère.

Mais au final, mon « score » n’est que de 23% en 2016, soit 77% de mon temps passé à courir seul car il n’y a pas grand monde dans Saint Cucufa à 6h la matin. Je suis donc un Lone Wolf. C’est pas bon pour mes stats et mon référencement mais ça ma va bien :)

Je vous laisse avec la vidéo officielle. Je ne partage pas vraiment le « prove it » mais c’est un joli film à l’américaine…

 

Je fais du sport pour moi. Mais j’aime beaucoup Strava pour son coté café du commerce, c’est le petit bar où l’on refait la course, où l’on chambre. Même si ça manque de binouze, Strava reste un sacré outil de partage !

Et puis #ifitsNotOnStravaItDidNotHappened :)

Alors,  quel est vote score roster ?

bilan 2015

Bye Bye 2015 !

La tradition permet de souhaiter ses vœux pour la nouvelle année jusqu’au 31 janvier alors j’exploite au maximum ce créneau pour publier un petit résumé  mon année 2015 dans sa version Mangeur de Cailloux…

J’ai passé une superbe année sportive, avec un bon volume (en progression sensible par rapport à 2014) et toujours sans arrêt obligatoire. Je n’ai d’ailleurs rarement coupé complètement – au maxi 8 jours consécutifs post ut4m (soit 15 jours sans courir)…

Alors voici d’abord les chiffres. Selon Movescount et Rubitrack, j’ai parcouru un peu plus de 6000km en 487 heures (20 jours !)

Répartition hebdomadaire
Violet : vélotaf – Rouge : vélo (route/HT) – Vert : course (piste/trail/bitume) – Vert foncé : rando

En roulant : 2600 km sur la route (dont 1800 de pur vélotaf de 18km) et 400 en 15h dans mon garage (et aussi 48km en roller !)

2015, c’était donc l’année du retour du vélotaf (boulot plus loin, nouveau vélo) avec 1800km. Bon il y avait aussi un effet « nouveauté » car j’ai acheté mon vélo de route fin 2014, et j’étais très (trop) motivé pour l’utiliser, me faire la caisse aussi. Du coup j’ai fait 400 bornes en janvier, sans toucher le volume de course,  avant de me calmer cramer un peu… Mais je pense que cela m’a constitué un bonne base d’endurance pour la suite avec de belles semaines ;)

En courant : de ce coté, c’est l’année de l’ultra. Au total : 2850 km, 46000m de D+ et 12 courses, dont 4 prioritaires.

L’écotrail 80k (fin mars), la Maxi Race (fin mai), l’UT4M 90 (fin aout) et l’ékiden de Paris (5k début novembre) Les autres ont été courues souvent à fond, parfois en balade rapide, mais sans chercher à optimiser la préparation :

Continuer la lecture de Bye Bye 2015 ! 

tomtom_go_sport_chateau_de_versailles_ban

Gagnez votre dossard pour le Go Sport Running tour du Château de Versailles

Petite première et grande nouveauté (ou l’inverse, à vous de voir…) mon partenaire TomTom  vous fait gagner des dossards pour le Go Sport Running Tour du Château de Versailles

Team_TomTom_Versailles

 

L’événement aura lieu le dimanche 21 juin, avec 15km pour la course principale royale, 8km  pour les féminines et des courses pour les enfants : il y a de quoi satisfaire vos envies dans le magnifique parc du château autour du Grand Canal.

J’ai participé à cette course pour sa première édition en 2012, et j’en garde un très bon souvenir : cadre au top, parcours roulant mais bien plus joli qu’une course sur route « classique » !

Le petit plus pour moi : un espace enfants avec des animations, des ateliers et surtout la possibilité de confier ses enfantq le temps de la course.

8 dossards sont en jeux !

Pour participer, rien de plus simple :

  • Déposer un commentaire sur ce billet pour annoncer votre participation
  • Abonnez à la newsletter du blog (un email envoyé à la publication d’un nouvel article) en renseignant votre adresse ci-dessous.


 

Logo-Gosport-Running-tour

Clôture des participations mercredi 10 juin soir à 18h par un tirage au sort. Les vainqueurs seront annoncés exclusivement sur la page FB du blog jeudi matin ;)

versailles-parcours-royal

A vous de jouer !

 

 

SaintéLyon 2014 : J-10, #snf04 et des conseils en vrac…

Cette fois on y est !

Il ne reste qu’une dizaine de jours avant le départ de la SaintéLyon 2014. Alors que certains sont à la recherche d’un plan d’entrainement express (si si, j’en ai croisé unhier soir qui a fait un interview très intéressant sur l’organisation de la course…) d’autres sont prêts !

Samedi dernier, à l’occasion de la #snf04, j’ai rassemblé une trentaine de participants dans le bois de Saint Cucufa qui n’a jamais été aussi éclairé une nuit de nouvelle lune !

Ce off nocture et convivial a été l’occasion de réviser une dernière fois ses gammes dans les sentiers, de partager un bon moment de course à pied, de partager nos expériences. Merci à tous les participants. J’étais ravi de mettre des têtes et des voix sur des profils FB ou des pseudos Strava !

Pendant cette soirée, j’ai pu voir des locaux perdus dans leur propre bois, des bières dans les porte-bidons, des petites crampes mais surtout pas mal de sourires et des discussions entre passionnés.
Continuer la lecture de SaintéLyon 2014 : J-10, #snf04 et des conseils en vrac… 

SNF#04 – Saint Cucufa Off, avant la SaintéLyon

flyer-SNF#04

A 15 jours de la SaintéLyon, dernier gros objectif de la saison, je vous propose comme les années précédentes de venir partager un balade dans les bois à la tombée de la nuit pour la 4ème édition de la Saturday Night Frontale.

Ce sera l’occasion pour certains de faire une dernière bonne révision avant la course, et pour d’autres de profiter de l’occasion de passer du virtuel au réel.

Un évènement FB créé pour l’occasion rassemble déjà une trentaine de personne. Le programme se veut volontairement assez simple. Il ne s’agit pas d’une course. Il n’y aura pas de balisage (mais un ravito) pas de tracé gpx, pas de chrono. Bref, c’est un off !

Le rendez vous est fixé à 18h ce samedi 22 novembre à la sortie de la gare RER de Rueil-Malmaison, au niveau de la rue des 2 gares (cliquez sur l’image pour afficher le plan dans Google Maps)

snf04-planLe parcours longera la Seine pendant quelques kilomètres en guise d’échauffement, avant de partir s’enfoncer dans le bois dans Saint Cucufa. La boucle fera environ 26km et 500m de dénivelé, avec une pause vers le 15ème pour refaire le plein, et un retour prévu aux alentours de 21h au point de départ.

Cette soirée est ouverte à toutes et à tous. Il vous suffit d’apporter votre bonne humeur, vos basket et votre équipement pour pouvoir passer ces 3 heures en autonomie (frontale, décapsuleur).

Le rythme sera bien sur très tranquille. Certains seront peut-être dans un footing facile, d’autres plus proches du seuil, mais personne ne sera abandonné dans les bois !

Pas question donc de faire la course, mais plutôt de discuter, échanger, partager les expériences. (mais si certains sont joueurs, j’indiquerai quand même les segments strava …)

La sortie sera conclue par un petit pôt. Pour en profiter dans les meilleures conditions, n’hésitez pas à emporter quelques affaires de rechanges (tee-shirt sec, veste chaude) qui pourront  rester dans le vestiaire (coffre de ma voiture le temps de la sortie…)

Il ne vous reste qu’à vous « inscrire » via facebook (l’événement est public ; pas besoin d’être mon amis mais profitez en quand même pour aimer Mangeur de Cailloux !) Cela me permet surtout de m’organiser ;)

A samedi !

snf04-ambiance

J’y suis pour rien !

traildesmelezesDemain, on part en vacances (bon ça ok, j’y suis pour quelque chose…)

Même si on cherchait à aller dans les alpes du sud, je n’ai pas choisi la destination. La date a elle aussi pas mal bougé pour trouver le meilleur enchainement avec la suite.

Et pourtant dimanche, la Grande Traversée des Mélèzes du Mercantour arrive dans le village (la Foux d’Allos) où nous passons une semaine. Du coup, 3 semaines après Faverges, je me recolle avec plaisir un dossard sur le 28km. Et là aussi, ce n’est pas moi qui est trouvé la course !

Ce sera l’occasion de revoir des copains Sébastien de courir à Nantes, Lille, Nantes, Dignes et sa troupe de Globe Runners.fr

La balade s’annonce très sympa avec une petite bosse de 1000m en 6,5km, et un joli passage au dessus du lac d’Allos !

grande-traversee-des-melezes-1698

Et comme j’aime bien savoir où je vais, j’ai récupéré sur le site le fichier xml du 46k et sur garmin connect le parcours réalisé par un autre coureur pour les charger sur Trace de Trail

Voilà ce que ça donne pour le 28km / 1800m :

 

Le profil du 46 (qui a priori en fera plutôt 43) est dispo ici.

Vivement dimanche donc. Pas de prépa, pas d’objectif et pas de pression (avant d’avoir passé la ligne l’arrivée parce que dans le camelback ça fait pschit).

Je me suis un peu ménagé pour bien récupérer des 3 semaines entre les courses, et ça devrait bien tourner. Pas plus vite qu’à fond comme dirait Doune, mais à bloc quand même ;)

 

bilan-2013

C’était 2013

Cette année 2013 a été une bien belle année de course à pied !

3800 kilomètres parcourus à pied, en vélotaf ou plus récemment sur le home-trainer, 5 compétitions majeures, 2 sur routes, 3 trails. C’est ce que l’histoire retiendra comme on dit. Car seul ces résultats officiels comptent et permettent de juger d’une progression.

Mais ce serait quand même bien dommage d’en rester là ; car ce que l’histoire ne dira pas, c’est que j’ai pris aussi énormément de plaisir à m’entrainer (beaucoup) plus, sans (vraiment) me blesser, au point d’en arriver à quel moment mon corps allait dire stop et se casser en morceaux.

Ce blog est aussi là pour garder des traces de cet ensemble, même si malheureusement je n’ai pas le temps d’écrire un article sur tout ce qui me fait envie.

Continuer la lecture de C’était 2013