fbpx

Les premiers 10 kilomètres

Dimanche dernier j’ai couru les « 10km de planet jogging » (ben oui, comme le magasin…)

10 kilomètres donc, en 44’48 » dans le bois de Boulogne. C’était une première pour moi sur cette « petite distance ». Mais attention, n’y voyez surtout pas là un quelconque avis négatif… Quel que soit le nombre de kilomètres, quand ils sont faits « pas plus vite qu’à fond » (©Doune) ils sont toujours très durs !

Pour cette course,  j’avais fait une bonne (selon moi!) préparation ; en tout cas au cours de laquelle j’ai pris du plaisir. Elle était basée sur le plan 305bis de www.athlete-endurance.com dont la 4ième séance était souvent remplacée par du vtt. En pratique, ça donne ce genre de calendrier avec une dernière semaine un peu allégée et surtout en bord de mer :)

Bref, j’arrive en forme le jour du départ.

Et ce dimanche la journée s’annonce très belle. Une grosse partie parisienne de la runnosphère est là dans son habit de lumière bleue :
– Clara
– Franck
– Giao
– Nicolas
– Nicolas
– Salvio
Avec en plus des special guests pour nous encourager aider à récupérer (merci !)

SaintExpress 2010… récit

Dernier billet (promis…) sur la SaintéLyon. Mais ce n’était que 15 jours plutôt ! 

Il ne manquait en effet qu’un résumé. Je vais essayer de ne pas décrire chaque kilomètre mais plus de donner quelques impressions et souvenirs de différents moments de la nuit du 4 au 5 décembre…

Samedi 4 décembre, 18h.

J’arrive à Saint Etienne pour retirer le numéro 10063 avec une de mes plus grande fan. Ensuite direction chez Bertrand « M@g » pour une pasta riz party avec 4 autres coureurs. Julien (l’autre…) et Bertrand (l’autre aussi) ont une bonne expérience (un marathonien et un SaintéLyonnien) Les autres, Hubert, Mag et moi sommes des bizuts ; On est sur-motivés ; ça chambre pas mal pendant le repas.

  • Tu prends que des granny ?
  • 3 couches, mais tu vas te geler ?
  • Mais ce sont les nouvelles Salomon Xmax ! Elle sont pas rodées, mais tu vas te ruinner les pieds ?
  • Regardes le profil de la course, km 3 : c’est là que j’attaque !

Mais le temps passe finalement très vite. Chacun rentre progressivement dans sa bulle en préparant ses affaires pour ne rien oublier. C’est presque tendu !

saintelyon1.jpg

De mon coté je compte les gels et barres de pain d’épice, prépare la potion magique et le sac avec les affaires chaudes pour l’arrivée avant de quitter la maison.

-7°C avant de monter dans le bus pour Sainte Catherine ; On arrive dans le chapiteau pour les derniers réglages… Le ciel est clair, il y a de la neige partout, ça va être exceptionnel !

saintelyon2.jpg saintelyon3.jpg

Minuit.

C’est parti ! On n’a pas froid grâce au groupe de percussions et aux fumigènes rouges. Une route en montée nous permet de profiter du spectacle des lumières en s’échauffant.

Elle ne dure pas longtemps ; on plonge dans la poudre à peine tracée. Bonheur total !

SaintExpress 2010, C’est fait !

et voilà, c’est fait ! La première version courte de la SaintéLyon, la SaintExpress est bouclée ! 4h47 pour une arrivée main dans la main avec Mag au bout des 44km… Nous avons eut des conditions exceptionnelles et magnifiques pour cette SaintéLyon 2010. Exceptionnelles, parce que c’était la première SaintExpress, parce que le temps était […]