[Test chaussure de Trail] Columbia Caldorado II

Une chaussure de trail Columbia ?

Cela fait une grosse dizaine d’années que je connais Columbia comme équipementier généraliste « outdoor » . C’est à mon sens une belle marque, avec des produits de qualité, des technologies pour rester au chaud, au sec comme l’enduction Omni-tech ou la membrane Outdry (qui est équivalent au GoreTex)

Pour asseoir la marque et aller adresser le (fleurissant) marché du trailrunning, le groupe a choisi de s’appuyer sur Montrail, une marque du groupe disposant d’une bonne image (du moins au USA) en « re-bageant » un modèle à l’occasion d’une mise à jour. La Caldorado II est née ainsi. Et comme dans la foulée Columbia est devenu le sponsor principal de l’UTMB, des produits dédiés sont commercialisés pour accompagner cet événement.

C’est la cas de cette Caldorado. Une chaussure de trail polyvalente et efficace, que j’ai pu tester dans beaucoup de conditions sur un peu plus de 200 kilomètres.

columbia caldorado aux 25 bosses
Columbia Caldorado aux 25 bosses

Fiche technique et avis perso

  • 8mm de drop (j’ai l’habitude et j’aime le zéro drop mais ce n’est pour ma pratique absolument pas gènant car en trail le terrain change tout le temps et ces 8mm ne se sentent pas du tout)
  • 19 mm (talon) et 11 mm (avant-pied) sous la semelle. On n’est pas chez Hoka, mais il y a de quoi faire !
  • Des (petits) crampons de 4mm – car c’est une chaussure polyvalente
  • 297g pour une pointure 42
  • Semelle intercalaire FluidFoam pour un amorti, une souplesse et un maintien exceptionnels : c’est une chaussure de trail qui offre effectivement un très bon maintien du pied
  • Technologie FluidGuide brevetée pour une meilleure stabilité du médio-pied et une foulée fluide sur les sentiers.
  • Plaque de protection TrailShield intégrée avec rainures de flexion à l’avant-pied : c’est surement ce qui donne la flexibilité que j’aime bien.

Sur le terrain

Elles m’ont notamment accompagné dans mes sorties en forêts parisiennes, sur le circuit des 25 bosses et en montagne, sur le trail du Tour des Fiz pour une vraie sortie longue (30km / 2300m / 5h)

J’ai beaucoup aimé ces Columbia Caldorado. Le maintient qu’elles offrent est très sécurisant. le pied est assez moulé et le talon bien accompagné.

Le serrage est très efficace et elles sont proches du pieds. Il faudra peut-être essayer si vous avez le pied très large, mais je leur ai trouvé un très bon mélange de stabilité et de précision, sans me retrouver dans un sabot rigide. Au contraire !

C’est pour moi un très bonne chaussure de montagne qui permet de bien courir, de ne pas gêner la foulée de part sa flexibilité. Et si on souhaite envoyer un peu, le dynamisme est bon, l’amorti bien dosé ; même si le logo UTMB de la languette ne fait pas tout :)

Je n’ai eu aucune douleur sous les pieds ni échauffement lors des 5 heures du trail des Fiz, où sur des rando (très faciles !) à la journée pendant mes vacances. C’est déjà pas mal !

Est-ce suffisant pour les emmener sur ultra-trail ? Je ne sais pas mais à la suite de ce test je suis assez confiant sur leur « capacité à se faire oublier ».

Vous noterez que je ne remonte pas de points faibles. Elles auraient pu être plus légères (mais surement moins solides) ou plus accrocheuses (mais du coup moins polyvalentes). C’est une affaire de compromis. Ici il est plutôt bon.

D’autres avis ont été écrits pas les copains blog-runners. Si vous voulez croiser les avis, je vous invite à aller chez Jahom et RunOnline mais ne vous attendez pas à des surprises… :)

Cette belle polyvalence a fait que j’ai choisi de les emporter en vacances dans les Pyrénées pour des randos, des footings trail. Et si vous connaissez la taille de mon placard à chaussures (inversement proportionnel au nombre de chaussures de course que ma femme m’autorise à emporter…) vous savez que le choix a été difficile…

Après 200 kilomètres en leur compagnie, je repars donc pour – je l’espère – au moins autant de bornes de plaisir.

Que vous soyez fan des produits officiels UTMB (coucou Fred !), que vous préfériez un coloris plus discret ou encore une version « étanche » grâce à la membrane Outdry, vous trouverez la Caldorado qu’il vous faut en suivant ce lien affilié menant chez irun ou en cliquant sur les images ci-dessous :)

Cette chaussure de trail Columbia et toutes la panoplie UTMB est également disponible sur le site de Columbia Sportswear

Une pensée sur “[Test chaussure de Trail] Columbia Caldorado II”

Laisser un commentaire