Run and Bike de Vaucresson 2016

J’ai marqué une petite pause après le rendez-vous manqué du Marathon de Paris. Déjà pour laisser le temps à ce fichu tendon de se remettre en place, mais aussi pour évacuer la fatigue générale accumulée pendant la prépa. Me changer les esprits aussi ;)

La date était cochée dans le calendrier depuis quand même pas mal de temps. Bien motivé par les copains Ben et Cyril qui avaient déjà couru / roulé à Vaucresson et la perspective d’une sympathique matinée de sport, à deux pas de la maison.

Les règles de ce run and bike sont simples : une boucle de 5km à parcourir 2 fois, par équipe de 2, mais avec 1 seul vélo. Il n’y a pas de contraintes de changement (j’en connais même qui ont fait beaucoup de vélo sur les 2 boucles ;) ) mais le départ et l’arrivée se font en courant.

Et comme c’est en binôme, c’est aussi une bonne occasion pour partager le dossard avec ma moitié !

Le temps de laisser les filles à la baby-sitter, le trajet vers le départ se fait en courant/roulant. On en profite pour réviser nos transitions. Avec chacun sa méthode. Monter et descendre d’un vélo en marche n’est pas si intuitif pour tout le monde mais on est bien parti pour rigoler.

 

L’organisation est simple et efficace dans une ambiance très conviviale. Toutes les catégories sont représentés et classées, par âge, par sexe, les « mixtes ». Avec 88 binômes classés, on est loin des troupeaux des grosses courses parisiennes. ça change…

Bon cela n’empêche pas les petits embouteillages – cafouillages du départ où le temps humide et les arrêts brutaux de certains lors des transitions donnent 2 ou 3 jolies gamelles.

C’est Elodie qui prend le départ avec les copines Aurore et Sarah, pendant que j’attends avec les gars un peu plus loin, la main sur la poignée de gaz, tranquillement posé sur la selle gel de son vélo. Nous avons envisagé une théorique tactique de course avec des relais de 2 minutes maximum, et compte tenu de nos records respectifs sur 10 bornes (38’47 et 51’29 pendant un semi), l’idée de bouclée l’affaire en 45′ me semblait bonne, mais sans plus de « pression chronométrique » que ça.

Le vélo n’a ici pas vraiment d’importance. Il n’y a pas vraiment besoin de forcer sur les pédales pour suivre un coureur. C’est la partie facile du Run and Bike de Vaucresson :) Enfin sur les plats et les descentes car le parcours offre une jolie côte. Et pour être sûr de bien la connaitre, on la monte des 2 façons : la première fois c’est moi qui court. Et monte plus vite qu’Elodie en me disant qu’elle me reprendra facilement sur le plat qui suit.

Je pars donc sur un rythme proche de 100%, tenable sur un court intervalle. Mais  la montée prend plus de temps que prévu à ma gazelle. Et comme il n’est pas question de ralentir tant qu’on n’est pas assis sur la selle, le plat qui suit me semble interminable. Je récupère le vélo avec un gros soulagement.

runandbike_2016_2

La première boucle de 5km de ce Run&Bike passe finalement vite. Les relais s’enchainement bien à l’approche de la côte. Cette fois c’est moi qui pédale à coté d’Elodie. C’est plus rapide car elle n’est pas habitué à pousser sur les pédales et elle est plus à l’aise en courant. Et surtout dès le sommet atteint elle peut se reposer.

Il reste alors 3 kilomètres. Les relais se raccourcissent car nous partons toujours à fond. Je peine à tenir 1 minute, mais le chrono m’étonne et me fait même penser que les 40′ ne seront pas loin !

runandbike_2016_1

Nous sommes finalement crédités d’un chrono de 41’26. Il n’a aucune autre valeur que celle de donner droit à un bon petit ravitaillement, un tee-shirt. Le retour à la maison fait en bonus office de décrassage avant de retrouver les copains pour refaire la course à l’apéro !

Quelques photos du Run and Bike de Vaucresson sont disponibles en suivant ce lien.

Si vous êtes sur Rueil ou les communes proches, je vous recommande fortement cette course. Avec un copain, un chéri, un enfant (à partir de 16 ans), tout est permis. Où presque :)

Le matos qui va bien :

  • Btwin Original full stock :)
  • Hoka Tracer full patate pour moi, Skechers Gorun4 pour madame
  • Tee-shirt bleu Runnosphère
  • Le lien Strava. A classer en vélo ou course à pied ce Run and Bike ?

 

Les copains qui vont bien :

runandbike_2016_3

 

Une pensée sur “Run and Bike de Vaucresson 2016

  • 20 juin 2016 à 18 h 54 min
    Permalink

    Moi je le classe en run :) tu retranscris bien la course : plaisir, pas de prise de tête, partage.

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :