Run and Bike de Vaucresson 2017

Une semaine après le trail des Cerfs, j’avais de nouveau rendez-vous avec Cyril pour un décrassage en bonne et due forme sur le Run and Bike de Vaucresson 2017.

C’était ma deuxième participation (après un duo avec Madame l’année dernière) et je revenais avec grand plaisir tourner autours du haras de Lupin pour cet événement ultra convivial, à deux pas de la maison.

Et comme l’année dernière, je ne peux que vous conseiller de participer à cette course ! Si vous pratiquez (plus ou moins) régulièrement, que vous disposez d’un vélo et d’un binôme, alors lancez vous !

run and bike de Vaucresson 2017
avant…

Il s’agit ici de parcourir deux fois une boucle de 5km (et si vous vous débrouillez bien, il y a d’ailleurs moyen de courir moins de distance… Mais votre binôme risque de rouspéter un peu…)

Courir derrière le vélo aide à se dépasser un peu ; tout comme être en duo. Coté vélo, pas de panique tant qu’il roule. il suffit de bien baisser la selle pour pouvoir monter dessus facilement. Et vous n’avez pas besoin d’une superbe monture. Il ne sert qu’à se reposer pendant que l’autre court :)

Pour nous, cette matinée a aussi été l’occasion d’un bonne séance de n’importe quoi de fractionné, prévue sur la base d’intervalles courts avec un changement de vélo à la volée toutes les 1’30 à 2′. Mais comme à chaque fois la pratique s’est un peu écartée de la théorie avec des derniers relais d’une minute courus bien trop vite :)

L’affaire est bouclée en 34’15 avec à la clé la victoire dans notre catégorie Master 1. Cela ne change pas notre niveau (ça se gagne sous les 30′ – record de l’épreuve battue cette année) mais ça fait plaisir, ça en impose envers les gamins à l’apéro (les coupes sont énormes!) , et surtout on s’est bien marrés :)

 

Je profite de cet article pour rapeller que la municipalité de Vaucresson reverse la totalité de la recette des coureurs à l’association LouLou et Compagnie
Lou-Ann est une petite Vaucressonnaise de 3 ans atteinte de microcéphalie.
La microcéphalie est une malformation néonatale définie par une taille de la tête beaucoup plus petite que celle des autres nouveaux nés du même âge et du même sexe. Elle s’accompagne d’une croissance insuffisante du cerveau. La mise en œuvre précoce de programmes de stimulation et de jeux peut influer positivement sur le développement des enfants.

 

 

Laisser un commentaire