[test chaussure de trail] Altra Lone Peak 3

Attention débarquement de test zéro drop sur le blog… C’est Altra qui s’y colle comme toujours,  avec cette Lone Peak 3. J’ai aussi testé le modèle « oversize » Olympus 2.5, mais il fera l’objet d’un billet séparé.

C’est ma 4ième paire de LP. Je ne vais pas revenir sur tous les détails et vous invite plutôt à lire les autres articles, mais cette chaussure de trail a quand même beaucoup évolué. Dans le bon sens.

Lone Peak 3
A l’aise dans mes Lone Peak !

Fiche technique officielle de l’Altra LonePeak

  • Plate-forme : plate-forme Zero Drop™, toe box FootShape™
  • Épaisseur de la semelle : 25 mm
  • Semelle intermédiaire : mélange EVA/A-Bound™
  • Semelle extérieure : Matériau adhérent TrailClaw™
  • Semelle intérieure : assise avec contour 5 mm
  • Partie haute : maille aérée légère Quick-Dry, coutures minimales
  • Autres caractéristiques : StoneGuard™ en protection des rochers, système de foulée naturelle NRS™ », Gaiter Trap™ scratch d’attache pour guêtres

En gros tout cela veut dire que votre talon sera au même niveau que votre avant pied (zéro drop), et que vos orteils seront à leur aise (footshape). C’est même franchement large en fait. Heureusement le laçage est efficace et facile à doser. Mais le 0 drop pourra au début vous chauffer un peu les mollets, même si on s’habitue (on se renforce!) vite.

Avec une épaisseur de 25mm, on est bien loin de la plus fine des Hoka. Mais c’était très bien pour les 55Km / 3000m de la GapEncimes. J’ai également couru 2 ultra trails avec la Lone Peak 2 (MaxiRace et UT4M). C’était parfait pour les sentiers lisses d’Annecy. Un peu juste pour Grenoble (mais c’était plus long. 18h vs. 14 et caillouteux à la fin)

Altra Lone Peak @ GapEncimes

Continuer la lecture de « [test chaussure de trail] Altra Lone Peak 3 »

[en test] Altra Lone Peak NeoShell

Altra LonePeak NeoShell
Altra LonePeak NeoShell

Alors que la version 2.5 a été tardivement disponible en France (par rapport aux US), que j’ai aperçu des fuites de le v3, voilà un bref retour sur la version « étanche » et sans fuite : l’Altra Lone Peak NeoShell. Conçue sur la base de ma pantoufle d’ultra-trail (la LonePeak 2.0 donc… vous suivez ? :) )

Elle a donc tous les défauts et les qualités que j’ai pu éprouver sur son « inspiratrice » : pas beaucoup de dynamisme, accroche moyenne et durée de vie perfectible (surtout quand on approche les 80kg). Voilà ; ça c’est dit. Mais je la reprendrai quand même. Une Maxi-Race et un UT4M ça laisse des traces ;)

Je la conseille parce que le confort est top : un bon amorti (25mm d’épaisseur), zéro drop pour la bonne foulée / posture et une large toe-box (la partie dédiée à l’avant pied qui s’écarte pour amortir la foulée, et encore plus au fil des kilomètres.

C’est la « signature » Altra : de la place devant pour être à l’aise longtemps (à l’approche des longues descentes, il faudra quand-même soigner son laçage pour préserver ses ongles…)  et un talon ajusté pour assurer la précision de conduite quand le sentier se fait technique.

 

Continuer la lecture de « [en test] Altra Lone Peak NeoShell »

Testée et approuvée : Altra Superior 2.0

Et de 4… Après l’Instict 1.5 et la Lone Peak 1.5, la Lone Peak 2.0 voici la dernière nouveauté de chez Altra :  la Superior 2.0 Et Pour une fois je suis dans le bon timing car elle vient tout juste d’arriver sur le marché (français au moins) ;)

Toutes les valeurs de la marque sont bien sur présentes dans cette nouveauté :

- zéro drop
- de l'amorti
- plein de place pour les orteils

Sur le papier, ça donne ça en version officielle (avec quelques commentaires perso…) :

  • 246g (pas light. pas lourd… 294g en 47)
  • 21mm d’épaisseur de semelle (pour comparer avec vos chaussures, running wharehouse donne généralement cette info)
  • Semelle intermédiaire: double couche EVA/A-Bound™ (ça c’est pour le dynamisme, le truc qui fait rebondir même si ce n’est pas comparable au Lone Peak qui est franchement plus molle)
  • Semelle extérieure: Grip TrailClaw™ (ça fait peur, mais au final l’accroche est quand même light)
  • Semelle intermédiaire: assise avec contour 5 mm, protection StoneGuard™ amovible. (c’est une plaque de plastique rigide. J’en reparle plus loin)
  • Empeigne: mesh à séchage rapide Quick-Dry, Coutures minimales (c’est le truc qui fait que j’ai pu courir sans chaussette sans problème)

Elles ont connu les sentiers forestiers de Saint Cucufa, les cailloux pointus de Bandol, mais pas de boue. Je les ai beaucoup portées au quotidien. Parce que je suis trop bien dedans !

Pour le moment, j’atteins à peine 100km en courant. Mais les séances que j’ai effectué me permettent quand même de donner un bon avis sur ces chaussures running et trail ;)

Continuer la lecture de « Testée et approuvée : Altra Superior 2.0 »

Altra 2.0 en test : Lone Peak

Altra, la marque au drop nul mais pas minimaliste revient pour une nouvelle saison avec 2 évolutions de ses modèles de trail : la Lone Peak et la Superior.

Depuis le lancement de la marque en France, j’ai pu tester la Lone Peak 1.5 et l’Instinct, toujours attiré par les « fondamentaux » de la marque : le zéro drop et la « foot shaped toe box ».

altra-foot-spaceEn français, cela donne un talon à la même hauteur que l’avant, et une forme de chaussure définie selon les contours du pied : large devant, plus rapproché derrière. Une petite photo (même si l’officielle est peut-être un peu exagérée…) vaut mieux qu’un long discours :

Franchement, il faut vraiment mettre son pied dedans pour ressentir cet espace. Mais aussi le talon bien ajusté, qui permet de garder une bonne précision dans ses placements. C’est surprenant. Et loin d’être désagréable ;)

Mais pour moi les Altra ce n’est pas que ça. C’est aussi une grande flexibilité (qui favorise la proprioception), un amorti réduit (on n’est pas dans le minimalisme mais on profite d’une très bonne remontée d’info du sol), une accroche assez moyenne dans le gras (même si c’est bien connu, la glisse, c’est dans la tête…)

Pour revenir à mes nouveautés, un petit mot sur la numérotation : le changement du 2ème chiffre indique une mise à jour de la « cosmétique » ; le premier de la structure globale. Avec ces versions 2.0 les changements sont donc importants.

Pour faire simple, par rapport à sa prédécesseur, la Lone Peak 2.0 a pris de l’embonpoint : des nouveaux crampons plus agressifs, du poids, et aussi plus d’amorti. Mais elle a perdu en dynamisme ce qu’elle a gagné en confort et protection… (la semelle passe ainsi de 23 à 26mm d’épaisseur)

J’ai couru un peu plus de 200 kilomètres avec. Principalement dans les sentiers forestiers de Saint Cucufa, mais aussi dans les cailloux du sud de la France. Et bientôt 85 de plus autours du lac d’Annecy à l’occasion de la Maxi Race. Des terrains variés donc, pour apprécier toutes les qualités et défauts de cette chaussure de trail.

Continuer la lecture de « Altra 2.0 en test : Lone Peak »

En test : Altra Lone Peak 1.5

Drôle d’histoire que celle d’Altra… C’est un peu le rêve à l’américaine, appliqué à la course à pied.  Imaginez deux passionnés, vendeurs de chaussures, qui mettent des running dans le four de leur cuisine pour les ramollir avant de découper la semelle pour en réduire le drop et les rendre plus naturelles, plus performantes, réduire les traumatismes…

Tout un programme ;)

 

Mais le truc prend, des clients achètent les chaussures customisés dans le garage la cuisine, mais aucune grande marque n’est intéressée par le concept. Du coup les compères créent Altra zero drop !

L’histoire est plutôt belle. Surtout quand c’est un des fondateur, Brian Beckstead, qui fait le show façon Steeve Jobs, à 2 mètres de moi lors de la journée de lancement de la marque en France (à retrouver sur Facebook)

Continuer la lecture de « En test : Altra Lone Peak 1.5 »