Archives du mot-clé bruno heubi

Entrainement SaintéLyon : fin de la première partie

Le premier bloc de cet entrainement SaintéLyon est passé. Et plutôt bien. Les curieux peuvent aller sur le billet du plan où je rajoute au fur et à mesure les liens vers les activités Garmin connect.

Je n’ai jamais autant couru (80km hebdo), tout en conservant un bon complément à base de vélotaf light, des côtes en vélo et la piscine. Cela change de l’année dernière où, de peur d’arriver trop fatigué par l’entrainement, je m’en étais tenu strictement au plan… (4 sorties, uniquement du running)

Physiquement tout va bien. Même si une séance de 1000m m’a déclenché une bonne douleur à l’intérieur de la jambe. J’hésite entre une périostite et une inflammation de l’insertion du tibial postérieur (qui participe au soutien de le voute, assez sollicité lors des cet fractionné réalisé en Five Fingers). Cela se résorbe doucement mais surement et ne me gêne pas pour courir.

Le bonus du moment est tombé vendredi matin où j’ai réussi à me synchroniser avec Seb afin que nos séances puissent se croiser. On habite pas très loin, mais le matin avant d’aller bosser, le timing est serré. Pouvoir se croiser dans la brume des quais de Seine à 6h du matin, à la lueur des frontales est assez motivant !

L’esprit Runnosphère ?

6h du matin sur les quai de Seine entre Rueil et Saint Germain

 

 

 

 

 

 

 

 

On remet ça quand tu veux !

Lire la suite

SaintéLyon : plan d'entrainement

SaintéLyon 2012 : le plan d’entrainement

Et voilà avec un peu de retard le plan d’entrainement SaintéLyon pour les semaines à venir qui me mènera au départ de la course nocturne pour une 2ième participation (3ième en comptant la SaintExpress)

Cette année, un peu de changement, dans la continuité ;)
Je suis toujours sur la base du plan de Bruno Heubi disponible gratuitement sur son site, mais agrémenté de « bidouilles » personnelles pour croiser un peu l’entraînement.
Vous retrouverez donc les 4 sorties de course à pied (vma, footing vallonné, mix d’allures vers l’EMA et la sortie longue).

Mais ça c’était avant

Lire la suite

SaintéLyon 2011 : mon plan d’entrainement

affiche-STL-2011.jpgCela fait quelques semaines mois que je le rumine dans tous les sens, relie différents sites et conseils entrainement pour arriver à quelque chose que j’espère cohérent, suffisamment difficile pour que la course se passe bien (train hard, win easy!), tout en ménageant des périodes de relachement pour ne pas me blesser ou arriver trop fatigué le 4 décembre à minuit.

Je vous le livre donc aujourd’hui mon plan d’entrainement pour la SaintéLyon, pour que vous puissiez tout chambouler en un instant;)

Il est forcément assez personnel, adapté à mon objectif et mon planning en tenant compte des courses intermédiaires (Paris-Versailles et Marseille-Cassis) et de mes acquis que j’espère bons après un été assez actif…

La première partie mélange côtes courtes pour la puissance des cuisses et côtes longues pour l’endurance, le seuil, l’EMA (rayez la mention inutile) pour me faire une petite caisse afin de bien digérer les montées et descentes de PV et MK6.

Je me suis bien inspiré des excellentes vidéo « Get ready for… » de Sébastien Chaigneau (d’ailleurs ce week end, c’est UTMB… alors vas-y Doune !)

Ensuite une semaine très cool pour arriver en forme pour la partie spécifique à la SaintéLyon :

Ici, c’est du copier-coller de chez Bruno Heubi :

  • Une pincée de vma (x22 ! ça va peut-être être lassant ; à voir si je ne change pas pour du 200+250+300 comme il y a dans son plan marathon)
  • Un zeste d’EMA pour courir vite longtemps
  • Beaucoup de « allure spécifique STL », qui est plus lente que ma vitesse de footing pour bien assimiler la vitesse de course (6’40’’/km). J’ai presque peur que ce soit trop lent mais comme « on est performant qu’aux allures auxquelles on s’entraine »… Il faudra aussi arriver à gérer ça en fonction du dénivelé. Je devrais être au départ à moins de 130 bpm (60% FCR)

Je suis pour le moment assez confiant sur le plan (j’avais utilisé avec succès son plan marathon pour la saintexpress l’année dernière en faisant simplement toutes les sorties (hors vma) en forêt avec du dénivelé (150 à 500m par sortie)

Vous remarquerez que je ne parle pas d’entrainement de nuit pour la simple raison que je m’entraîne quasiment tout le temps le matin avant que le soleil ne soit levé. C’est pratique pour tester la frontale mais on parlera matos sur un autre billet…

Il est à vous. Je prendrais (peut-être) en compte vos remarques…

Il y aura pas mal de personnes de la Runnosphère à Saint Etienne début décembre… Elle a un plan ?

Alors à vous de jouer !

Nouvel Objectif !


C’est une décision quasiment de dernière minute, mais je me suis finalement dis que ce serait dommage de louper cette course « à la maison » ;)
Le parcours n’est autre que mon terrain d’entraînement des bords de Seine que j’arpente en long et en large chaque semaine, mais l’échéance est proche : c’est le 13 mars !
 
Je n’ai donc que 4 semaines (en comptant celle-ci) sachant que j’avais un peu levé le pied en décembre / janvier, et que la semaine précédent la course sera light…
 
Je repars donc avec un rythme de 4 sorties par semaines inspiré du plan de Bruno Heubi :
 
- mardi : fractionné court, 200 ou 300m
- mercredi : 1h cool
- vednredi : allure spécifique semi (10 km coupé en morceaux 1000 à 5000m)
- dimanche : 1h30 cool
 
Le « court » se fera à 3’45 (16km/h) et le « spécifique semi » à un ambitieux 4’27 min/km (13.5 km/h)
 
 
L’objectif est simple : faire mieux que le chrono réalisé par Mag (mon compère finisher de la SaintéLyon) lors du semi de Lyon, soit moins de 1h36′
 
 
Mais c’est pas joué d’avance et il ne faudra pas en garder sous le pied ; j’ai comme référence 1h45 sur Marseille-Cassis, couru pendant la prépa SaintéLyon, donc peut-être pas optimisé, mais il n’y avait que 20km…
 
Premiers éléments de réponse vendredi avec 4000m + 3000m + 2000m + 1000m (3′ / 2’45 » / 1’30 » pour les récup)…