Cross de Chaville

cross-chaville01En pleine prépa SaintéLyon, et après un marathon, quoi de mieux qu’une course courte et intense ?

Une sortie longue de plus de 3h dans les bois ? C’est très surfait ;)

Ce dimanche, Lou participait au Cross de Chaville et le planning (plusieurs courses en fonction des catégories d’ages) m’offrait une bonne opportunité d’essayer une autre discipline de course à pied pour cette matinée « en famille ». J’ai eu la chance de profiter de mon fan club (merci Sydoky pour les photos), et de l’avantage des courses en 3 tours : à chaque fois je passais pour taper dans leurs mains ;-)

Après un échauffement (bien trop court !) avec les filles de « l’éveil athlétique » du club de Lou, et un bout de parcours avec elle.

Elle se classera 17 / 44, comme moi contente d’en terminer et de connaitre son classement.

cross-chaville-lou1cross-chaville-lou2

Je me positionne sous la banderole de départ. Pas de stress, mais ça sent la poudre la crème chauffante. Les gars en débardeurs (« les champions qui vont vite » d’après Emma) bien affûtés cotoient les « manches longues » où des runners déjà dans leur mp3. A coté ça plaisante gentiment. Deux coureurs sont là avec comme objectif de ne pas se faire prendre un tour…

Sur le coup je n’ai pas vraiment compris. Mais avec environ 13′ pour boucler un des 3 tours pour moi, et un vainqueur qui arrive 8′ avant moi à presque 18km/h de moyenne, il ne fallait pas traîner… (j’ai d’ailleurs repris quelques coureurs, 2 qui avaient complètement explosé et d’autre sur un rythme plus pépère)

Pour un bizutage, c’était chaud…  le départ est peut-être surement un peu rapide. Un œil au cardio, je suis déjà à plus de 170 (mon max à 184) et je découvre un parcours quasiment sec avec un sol assez dur (pas besoin de pointes ici. Merci JC et Olivier), mais très vallonné.

Je me prends la première belle montée (400m ?) en pleine cuisse poire. J’y perds quelques places dans le premier tour (et reprends du monde en descente car le crosseur semble profiter des descentes pour récupérer ;) ) puis les écarts se stabilisent. Le début du 3ième tour annonce une fin proche. Après coup je pense que j’aurais pu essayer d’accélérer un peu plus tôt dans la descente et le plat en bas du parc, avant de ne rien lâcher dans le final en montée.

SONY DSC

En cross, la tactique et la connaissance du parcours sont importants…

Il reste 600m, en pleine zone rouge et en montée, avec un bon sprint pour faire le plein d’acide lactique et quand même gratter une dernière place pour entrer dans le Top 50 (49ème sur 198).
Bref, ça fait du bien quand ça s’arrête et je suis plutôt content de mon classement ! Mais c’était sympa. Même si la distance est proche  (8,6km) d’un 10 bornes sur route, c’est vraiment très différent.

L’ambiance conviviale et familiale est plus qu’agréable. Pas de pression, on est détendu, juste là pour courir, mais tout le monde est à fond quelle que soit la catégorie d’âge.

Du sport simple, pas cher et efficace. Je vous conseille vraiment d’essayer !

 

Le move enregistré par l’ambit : clic

 

 

Go sport Running Tour Chateau de Versailles 2012 : Compte rendu

La remontée dans le temps continue avec un bref CR de cette course qui s’est déroulée le 1er juillet : le Go SPort Running Tour Chateau de Versailles

Je vous laisse relire la présentation si besoin, mais en résumé il fallait courir 15km dans le jardin de Noostromo et Running Newbie parc du chateau de Versailles.

A part le prix et le système de retrait des dossards qui fait tout pour rebuter ceux qui n’habitent pas Versailles et peuvent venir à pied… cela se passe pas trop mal pour une première. Le parcours s’annonce sympa et varié avec du bitume, des allées en herbe, de la terre, des faux plat montant et descendants.

Les copains de la Runnosphère sont là pour courir, marcher vite, ou prendre des photos. ça sent la belle journée !

Bonne nouvelle, le départ est donné par vague et permet d’éviter les embouteillages. J’était dans la 3 ou 4ième avec Noostromo et bizarrement ça part bien tranquillement devant. Si tranquillement que je fais « tapis » en profitant de la légère descente pour lancer ma course.

Au premier virage, Sydoky est en position appareil en main, mais je suis trop rapide pour son autofocus ;)

Tapis au Go Sport Running Tour du Chateau de Versailles
Tapis !

Le parcours nous emmène alors dans les allées du parc pour une course pas si simple à gérer. je n’ai jamais fait de cross, mais a priori cela s’en approchait beaucoup : des « montées » courtes, des descentes pour relancer, pas mal de virages et un terrain mixte qui rend plus ou moins selon la dureté. C’était parfait pour les MR00.

On profite aussi pas mal du paysage entre les grands arbres, les fontaines et le grand canal.

Je gère mon effort en essayant de me maintenir sur mon allure cible de 4’16 / km. Ce n’est pas si évident et le point dur arrive presque comme prévu dans le dernier quart de la course.

Cette fois-ci, j’ai bien pu identifier le coup de mou / hypo qui arrivait. Je lève donc le pied en haut d’un faux plat pour boire tranquillement un peu de boisson iso et faire redescendre le cardio.

5 – 6 pulsations suffisent à éviter la rupture et je peux relancer pour finir plus qu’à fond !

Je passe la ligne en 1h03 vraiment content de ma gestion de course et de l’allure tenue.

Un ravito vraiment léger (très peu d’eau…) nous attend, et je profite avec bonheur des bienfaits de l’équipe de kiné / masseurs pour optimiser ma récup. C’est un vrai plus qu’il ne faut surtout pas louper quand l’organisation d’une course peut le proposer.

La suite de la journée est plus tranquille avec un pic-nic « Runnosphère » avant que les filles ne me rejoignent pour leur course : la chevauchée des princesses et des chevaliers : un grand rush de 400m avec Marie-jo Pérec, des centaines d’enfant déchainés et déguisés…

 

Run like a princess !
Run like a princess !

 

Les billets des copains :

Sandrunning : Go Sport Running Tour : j’ai joué les princesses à Versailles

Giao : La Course du Chateau de Versailles 2012 – Chapitre 1

Sydoky : Mes photos de la Go Sport Running Tour 2012 du Château de Versailles

Noostromo : Un dimanche royal à Versailles

Cross des 1000 pattes à Rueil-Malmaison

Pour une fois, ce n’est pas papa qui parle de course à pied !

La semaine dernière, toute mon école participait au Cross des mille pattes 2012 où se sont rencontrées toutes les écoles de Rueil. Les courses sont mixtes (mais pas le classement) et la répartition par age (CP, CE1, CE2, etc…)

Comme il y a beaucoup de classes, il y a 2 courses par niveau. Pour moi le départ était donné lundi matin à 10h avec 200 copains.

le départ

il y a donc beaucoup de monde pour un parcours (1 tour de terrain de rugby, 1 de foot et un peu de chemin…) pour lequel la maîtresse nous a un peu préparé avec quelques séances d’endurance passées à tourner en rond dans la cour (c’est nul!) et aussi des courses (c’est moins nul ; je gagne souvent)

Papa y est aussi allé de ses petits conseils (partir vite, mais pas tout devant, pour tous les doubler à la fin!) et de sa pâte d’amandes à prendre un peu avant le départ car le petit déj était loin…

Bon, comme d’habitude je l’ai pas vraiment écouté (enfin sauf pour la pâte d’amandes…)

Continuer la lecture de « Cross des 1000 pattes à Rueil-Malmaison »