En test : Frontale Silva Runner

On a beau essayer de le rattraper, il fini toujours par l’emporter.
Métronome astrologique , il tourne sans cesse autours de nos têtes sans jamais tomber à pic.
Lumière insaisissable, et incontrôlable, il est la clé de nos chemins, infatigable.

Vous ne voyez pas de qui je veux parler ? Mais du soleil bien sûr !
Et en ce début novembre, il se fait de plus en plus rare. Surtout quand ce dernier triche, et une fois par an, reprend une heure d’avance …
Un accessoire indispensable revient alors dans l’équipement des coureurs : la frontale :-)

Pendant quelques semaines, j’ai pu tester un modèle du fabricant suédois Silva, très connu des orienteurs (il a inventé la boussole à bain d’huile en 1933) : la Silva Runner.
Il s’agit pour la marque du haut de la (très large) gamme, avec comme principal atout la puissance et ses 550 lumens.
Je peux la comparer à mon ancienne Petzl Tikka xp et mon actuelle Nao.

A la prise en main, on sent la qualité, et les bonnes idées : le bandeau est large et pourvu d’un petit trait de silicone antidérapant. Le câble d’alimentation est bien guidé jusqu’à batterie. Cette dernière, composée de 2 accus indissociables (j’y reviendrai…) peut être fixée directement sur le bandeau ou déportée par le biais d’une rallonge.
Les branchements munis de détrompeurs n’appellent pas de reproche. Ils sont aussi utilisés pour recharger lampe.

silva-runner-3

Continuer la lecture de « En test : Frontale Silva Runner »

Petzl Nao : personnalisation des profils

Petzl Nao

J-5 avant la SaintéLyon. Peut-être « LA » course de nuit. Il faut donc une frontale, même si à moins de faire la course en tête vous n’aurez pas forcément besoin de courir avec un phare sur la tête…

Mais depuis peu, pour y voir clair dans Saint Cucufa et faire de l’ombre à Noostromo, j’ai remplacé ma Tikka xp / Core par une Petzl Nao.

Franchement c’est le top. le surplus de lumière est très confortable et la largeur du faisceau est hyper appréciable. J’apprécie beaucoup le volet « grand angle » de la tikka XP car il éclaire bien l’ensemble du chemin et du coup n’est pas très sensible aux mouvements de la tête. Avec la Nao, c’est pareil, sauf qu’il fait jour…

Bon il se trouve que c’est effectivement un phare, mais un phare intelligent grace à la technologie « Reactive Lighting ». Vous pouvez d’ailleurs lire l’article sur Terre de Trail pour les infos techniques et le comportement sur le terrain.

De mon coté je me suis donc penché sur les réglages offerts via le logiciel « OSby Petzl ».

Continuer la lecture de « Petzl Nao : personnalisation des profils »