New Balance 890v6 – ma chaussure du marathon de Paris

Cela fait 4 bons mois que je teste cette NB 890v6. Elles ont maintenant 230 bornes au compteur, et elles devraient encore en prendre quelques unes car on s’entend plutôt bien.

Et surtout je ne peux pas écrire d’avis négatif car elles resteront à jamais ma chaussure de RP sur marathon. En attendant le suivant ? :)

D’ici là voici mon avis sur ces NewBalance 890 v6 :

C’est une chaussure plutôt stable, pas trop lourde et avec un amorti assez ferme. Presque trop. Mais elle me convient assez bien, car la mousse RevLite (à la différence de la Freshfoam des NB Zante v4 testées précédemment) encaisse mieux mes (presque) 80 kilos.

Sous le RevLite, la semelle est dédiée au bitume et épaisse. Je pense qu’elles pourront encaisser pas mal de kilomètres avant de s’user. Ce caoutchouc est assez rigide et pénalise la flexibilité de la NB890v6. Ne vous fiez pas à son faible drop (6mm). J’aime bien ne pas avoir le talon haut perché, mais ce n’est pas du tout une chaussure minimaliste ou de transition. Elle est trop raide pour ça.

A l’intérieur, il y a de la place car la toe-box est plutôt large, le mesh souple et confortable. La saucony Triumph iso pourrait facilement lui être comparée.

En bref, c’est une chaussure qui me semble durable, neutre (pas de renfort inutiles dans tous les coins…) adaptée pour les coureurs plutôt lourds, et confortable malgré leur fermeté.

J’ai couru un peu sur sentier (facile et sec) pour essayer de juger le maintien et c’es pas mal, sans que le talon ne soit très pris. Mais encore une fois, le marathon de Paris est le juge pour cette chaussure. Elles n’ont rien à se reprocher sur cette épreuve exigeante, alors pourquoi en demander plus ?

Quelques infos techniques

Avant de conclure le test des Newbalance 890 v6, voici ce que dit la fiche technique :

  • Drop de 6 mm (ce qui est bien et (presque) top pour une belle foulée tout en économisant les mollets)
  • Semelle extérieure en caoutchouc soufflé (je n’ai pas trouvé l’index glycémique)
  • Structure façon chausson (pour coureur pas pantouflard)
  • Mesh technique (toujours mieux qu’un mesh merdique)
  • Matière appliquée sans coutures (la colle tient le coup pour le moment)
  • Empeigne en mesh stretch sans coutures (mais pourquoi toujours mettre un « s » après « sans » ?)
  • Semelle intermédiaire en mousse REVlite (c’est du solide !)
  • Poids plume : 255g (elles sont lourdes les plumes chez NB…)
  • La structure podulaire unique maintient la géométrie durant le contact au sol total en préservant la foulée d’origine des 890 (là je m’incline)
new balance 890 v6
new balance 890 v6

Acheter une New Balance 890 pas cher ?

Facile, ce sont les soldes en ce moment ! Au moment où j’ai rédigé cet avis, les prix constatés sont assez variables…

Le tarif de base est de 120€ en direct chez new Balance (avec un grand choix de coloris), ce qui n’est pas déraisonnable pour une fois. Surtout que les NB sont souvent dispo avec des réductions sur un  le sites de shopping anglais (83€ chez SportsShoes)

Les sites français sont bien sur de la partie : irun pour 75€  Alltricks à 82,99€ Lepape.com : 78€

(prix relevés au moment de la parution de l’article…)

new balance 890 v6 (semelle)
new balance 890 v6 (semelle)

6 réflexions au sujet de « New Balance 890v6 – ma chaussure du marathon de Paris »

  1. Salut ! J’envisage un premier marathon pour l’année prochaine et je cherche un modèle qui pourrait convenir. Ce modèle m’intéresse. Je cours 20 bornes sans problème avec des Asics Hyperspeed drop6 170g ou avec des New Balance fuelcell Impulse drop6 ou encore des Kaleji Kiprun Ultralight, drop6. J’avais acheté des Pegasus 35 pour l’endurance fondamentale et les distances plus longues, mais le drop de 10 ne me convient pas et elles sont super molles. Elles vont finir en pompes de tous les jours. Je revient toujours à NB et leur amorti plus ferme et au drop6 qui me convient mieux. Je pése 61 kilos pour 1,80.
    Penses-tu que ça serait un bon choix pour un premier marathon ? Ou plutôt attendre un peu (j’ai d’autres chaussures disponibles en attendant) et tenter les NB Fuelcell Propel qui viennent de sortir ?
    Merci.
    Jérôme

    1. hello Jérôme,
      j’ai le même ressenti que toi avec la Pegasus (et mes presque 80kg…) l’avant est trop fin. trop mou par rapport au reste de la semelle qui est haut perché ;)
      Je n’ai pas en core pu mettre le pied dans la Propel (mais peut-être en fin d’année après la CCC) mais si tu as l’habitude des chaussures légères et fermes, je te conseillerais presque de regarder du coté de la 1500v5. Elle est assez proche de la 890 côte ressenti des appuis (je parle de la 890 v6 testé ici. elle change complètement en 2019 avec la v7) tout en étant plus légère.
      Après, pour un premier marathon (on ne sait pas trop comment le corps va se comporter en fin de course) et si tu prévois 2h45 ou 4h30, ce n’est pas le même effort… le 890 est plus sécurisante pour de longs efforts (plus de soutient)

  2. Bonjour et merci,

    J’envisage plutôt entre 3:45 et 4:00. J’ai eu une paire de 1500, les premières, magnifiques et agréables mais j’ai dû les renvoyer et NB me les a remboursées car elles se sont trouées au collet à l’arrière après seulement 100 kilomètres. Du coup je n’ai pas réitéré avec les versions suivantes.
    Je vais donc envisager ce modèle 890v6. En plus on les trouve vraiment pas chères en ce moment.
    Merci.
    Jérôme

  3. Salut,

    Et hop, 69€ chez Decath en fin de série et il y avait ma taille dans les deux paires restantes. En vert, elles sont sympa.

    J’ai couru mon dernier semi avec des Fuelcell Impulse, je pense que je devrais pouvoir courir un marathon avec les 890. Les Pegasus sont transformées en chaussures de randonnée du coup. Vraiment trop molles. Et quand il fait chaud comme en ce moment elles deviennent de la guimauve. Ce sera ma première et seule paire de Nike. Je suis trop attaché à NB. Et il me reste quelques dizaines de kilomètres avec mes Asics Hyperspeed6 adorées mais plis distribuées en Europe (trop légères pour ce marché qui préfère a priori les briques).

    Pour info, les nouvelles Kiprun Ultralight sont juste super. C’est ma quatrième paire de ce type et ils les ont enfin passées en drop 6mm. Super chaussures pas chères. Si tu veux tester

    A+ sur Instagram, #cubenuroad

    Merci.
    Jérôme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.