Sortie longue (ou pas!) qu’est ce qu’on mange ?

En pleine préparation pour la SaintéLyon, j’enchaîne les sorties sur un rythme de 4 par semaine (fractionné, footing, EMA, SL)
Toutes se font le matin à la fraîche nuit, au saut du lit, sans le temps (ni l’envie) de prendre un vrai petit déjeuner.
Si pour les footing tranquilles (jusqu’à 1h15-30) je ne prends que de l’eau ; j’emporte plus de choses dès que la sortie ou l’intensité augmente :
Je commence en général par une banane et au moins un verre d’eau avant de partir.Ensuite je consomme en ce moment 4 types de produits pour prendre ma dose de sucre chez Décathlon :
  • les gels aptonia, peu encombrants, faciles à ouvrir et le bouchon peut se retourner pour s’enfoncer dans le tube une fois fini. Mais je doute de leur efficacité… la quantité est peut-être trop petite pour moi. Ou alors il faudrait que j’en prenne plus (toutes les 20′ ?)
  • les « bonbons » isostar :  de petites pastilles de dextrose / fructose au bon gout de citron. C’est mon truc du moment pour les sorties pas trop longues et intenses (fractionné court). Ils se cachent sous un déguisement de capote, ne sont pas forcément facile à ouvrir les doigts peins de transpiration (une encoche faite aux ciseaux avant de partir aide bien…) mais le gout et le coté croquant sont très agréables ! J’en prends un ou deux entre chaque séries.
  • Le Nougat et la pâte d’amandes : ma grosse conso du moment en sortie longue en alternant… Les deux sont vraiment bons avec des textures et des goûts sucrés différents. Le nougat est moins sucré que la pâte d’amandes, et demande de mâcher plus. On a plus l’impression de manger un vrai truc… Il est par contre plus difficile à ouvrir. Ne comptez pas dessus pour des courses rapides (allure semi et plus) !

quest-ce-quon-mange.jpg

Lors de ma dernière sortie longue (3h), j’en ai consommé 3 de chaque. Le tout en courant en début d’après midi, juste après un bon déjeuner (pour une fois!). Et j’avais presque faim vers la fin…

Je crois que je vais essayer les sandwichs pour le long afin de vraiment me caler. Après tout ce serait une bonne occasion de manger un peu de rillette ou jambon-beurre…

Un dernier point qui pourrait intéresser ceux qui compte leur sous (au hasard…) j’ai aussi choisi les produits décathlon pour leur prix ; ils sont vendus par paquets de 5 :

3,9 € les gels

2.9 € les nougats

2.7 € les pâtes d’amande

Je vous laisse comparer les prix des autres marques… Dimanche, ma sortie ma coûté 3.36€… Mais il manque la poudre pour la boisson isotonique et les pains d’épices (toujours chez décathlon), mais je suis en rupture de stock en ce moment et je n’en ai plus trop envie… J’en reparlerai une autre fois peut-être…

En attendant, je n’ai jamais eu la sensation de dégoût du sucré comme c’est souvent le cas (même pour la SaintExpress).

Et vous, qu’est ce que vous mangez quand vous courez longtemps ?

10 réflexions au sujet de « Sortie longue (ou pas!) qu’est ce qu’on mange ? »

  1. J’ai testé les bonbons isostar et pareil, je trouve ça nickel, facile à manger, ne donne pas trop soif et un effet intéressant.

    Sinon, ce dimanche ils nous on offert des bonbons powerbar, on dirait de haribos, super bon à manger, après il faut voir ce que ça donne niveau effet (ils annoncent 5 bonbons = 1 gel)

    http://www.powerbar.com/products/40

    On fait une sortie longue dégustation un de ces jours ? :p

  2. Salut Julien,

    Je tourne exclusivement à la boisson énergétique pour les sorties > 1H30 et sur le long en course.

    - Sortie EMA (1H30 – 2H). J’utilise Hydrate & perform d’Isostar, pas cher, goût au choix (orange, citron, fruits rouges), sucres « rapides » parfait pour faire de l’intensité assez longtemps en minimisant la fatigue. Dosage léger (40 à 80 g/L selon température). Départ souvent à jeun.

    - Sortie longue (2h, et +++), départ à jeun, souvent que de l’eau pendant la 1ère heure, voire 2 heures maxi, puis Effinov hydraminov menthe, parfois soupe, avec des concentrations dépendant de la température et de la vitesse, mais pouvant être fortes si allure lente et temps frais (120g/L et plus).

    - Long en course : Départ avec petit déj très léger et idem sortie longue mais boisson énergétique dès le début de course.

    Si je devais faire la SaintéLyon, je prendrais 3/4 Effinov hydraminov soupe (très agréable tiède la nuit par temps froid), 1/4 hydraminov menthe avec de la St-Yorre juste pour varier le goût, le tout à ~100g/L. La difficulté étant de maintenir l’eau de la soupe assez tiède (bidon thermos?).

  3. Salut le djo, moi je reste fidele a mon pain d’epice…mais y en a plus depuis 15 jours chez decath !!
    sinon j’ ai tester le gel decath fruit rouge, pas mal mais un peu juste en quantitée.
    Sinon la barre chocolatée y a que ca de vrai mais c’est un peu long à manger.
    Ou alors une bonne tartiflette avant de partir:-)

  4. tu devrais tester le nougat mon poy !
    Pour un gourmand comme toi ça devrait bien passer ;)

    @JP : la soupe ça me tente bien, surtout en hiver, mais ça me parait bien compliqué niveau logistique pour l’eau chaude.
    je me vois pas trimbaler mon thermos…

    Et pour le cas de la STL il y a des ravitos assez proches (10 à 15 km entre en général)
    Par contre les produits effinov sont clairement beaucoup trop cher pour ce moi (3 fois plus cher que la décathlon). ça fera l’affaire…

  5. hé moi je vous conseil les pates d’amandes poires chocolats.. tu n’as pas testé ? Sinon, j’aime bien le riz au lait au chocolat (en supermarché) pour les sorties supers longues, et niveau sandwicht j’ai testé le nutella , creme de marron, une tuerie :) et niveau effet sur le moral … hihaa du bonheur :) Pour le salé, les tucs ont sortie un format individuel, c’est un peu mietteux dans le camel bak mais idéal pour les envies de salés … Je vais tester le nougat , mais par contre, les gels je n’y arrive plus . On va tester les gels « maisons » de fred sur le marathon des causses et templiers samedi …

  6. j’ai testé la crème de marrons en tube en sortie. J’adore ça au dessert (bon ok moins que le nutella) mais en course ça m’a pas laissé un souvenir impérissable…

    Le Sandwich au nutella j’ai pas osé. En fait je n’y ai même pas pensé. Pour moi il reste un petit plaisir pris tranquillement et directement dans le pot, relax ; pas en « plein effort » pour recharger les piles.

    Un autre truc qui marchait vraiment bien lors des grosses journées VTT à la montagne : le sandwich avec 2 ou 3 morceaux de brie (ou camembert) enroulés dans du jambon cru bien salé !

    Bon appétit :)

  7. Je vais faire ma première longue sortie dimanche en vue de mon marathon le 20/11 à Nice. Je n’ai encore jamais rien testé en entraînement : ceinture, gel, barre… du coup, je vais devoir m’y mettre. Je vais suivre tes conseils et aller voir du côté de chez Decathlon.
    Pour la digestion, tu conseilles plutôt des gels ?

  8. difficile de conseiller de la nourriture :)
    par contre je pense qu’il faut vraiment tester avant une grosse échéance !
    Quand on cherche la perf et que l’effort physique est intense, le corps modifie fortement la « priorisation » des flux pour favoriser les muscles.

    Du coup l’intestin n’est plus prioritaire et sa membrane devient plus perméable ce qui peut entraîner quelques soucis gastriques en fonction des personnes…

    L’idéal est de tester en sortie longue, mais aussi juste après une bonne séance de fractionné longue et intense.
    Même si on n’en ressent pas le besoin, ça peut permettre de vérifier la digestion, les sensations, les goûts…

    bon appétit :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>