Avis Express : Dynafit Alpine Pro

Je n’irais pas par quatre sentiers, je n’ai pas assez couru avec cette Dynafit Alpine pro pour réaliser un test complet. Elle m’ont été prêtées par la marque spécialiste du ski alpinisme, surtout connue chez les collant-pipettes et les adeptes que sky-running…

L’échappée belle en Alpine pro

Dynafit est en effet partenaire de l’échappée Belle et j’ai couru la reco de la portion de Sept Laux avec une paire fraîchement déballée pour l’occasion.
Si je ne devais d’ailleurs garder qu’une phrase de conclusion à l’issue de cet test, je dirais simplement que pour une chaussure que j’embarque pour 50km en montagne sans rodage, ça s’est plutôt bien passé !

En quelques points, je voilà ce que j’ai retenu. Ils font écho aux caractéristiques, mais aussi au terrain plutôt technique qui a servi de cadre à cette journée de test :

  • Précision (bon du coup le chaussant est très étroit. Je pensais perdre me ongles, mais non, malgré les 3000m de D+ en 48km)
  • Accroche – merci la semelle vibram Megagrip
  • Protection – malgré l’épaisseur peu importante sous l’avant pied
  • Solidité (apparente) – il y a des renforts en caoutchouc de partout !
Continuer la lecture de « Avis Express : Dynafit Alpine Pro »

Les sportifs du dimanche à l’ekiden de Paris

ekiden de paris 2018 dossard

[déf.] sportifs du dimanche [/déf.]

Nom du groupe whatsApp qui rassemble des copains et voisins pratiquant la course à pied. En ce premier dimanche de novembre 2018 étaient présents : Benoit, Christophe, Cyril, Marc et Philippe.

[déf.] ekiden [/déf.]

Marathon en relais. Mais autant un marathon fait 42,195km, autant un ekiden ne se compose pas de 6 relais de 7km (ni de 7 relais de 6km!) Les sportifs du dimanche ont donc épinglé le dossard 1586 pour courir 5,1 + 10 + 5 + 10 + 5 + 10 + 7,095 kilomètres
L’Ekiden de Paris 2018 est le plus gros événement de ce type en Europe, avec 1500 équipes au départ et le support du championnat de France.

Notre fine équipe a été plutôt performante. Elle boucle ce marathon en 2h51’08 » à la 214ème place. Et même à la 84ème dans la catégorie d’âge « pas trop avancé mais plus jeune ». Mais l’essentiel est ailleurs ! Ce classement n’a aucune valeur pour moi. Il n’y a rien à gagner, pas de podium ni de place d’honneur mais la volonté et la satisfaction de se préparer en fonction de ses disponibilités, de se dépasser dans l’effort.

Nous avons accompli le tout en profitant d’une organisation impeccable, de transmissions de relais qui ne laissent pas s’échapper les secondes précieusement gagnées, et des encouragements motivants, rendus possibles par le parcours de cet ekiden de Paris.

Continuer la lecture de « Les sportifs du dimanche à l’ekiden de Paris »

Skechers GoRun Ride 7 : le test


Tu aimes la Hoka Speedgoat ?
Mais tu ne veux pas user les crampons la semaine pendant ton footing en ville…
Tu trouves la Clifton 4 un poil trop ferme ?
Surtout les jours où tu es fatigué d’avoir trop borné…
Alors cette Skechers GorunRide 7 est faite pour toi !
Fin du test. Merci et à bientôt dans les sentiers :)

En attendant tu peux aller les acheter chez Alltricks, GoSport ou SportsShoes. Mais c’est chez Amazon que tu as le plus de chance de la trouver à bon prix (60€ !)

Continuer la lecture de « Skechers GoRun Ride 7 : le test »

La belle échappée de l’été ?

Le dernier week-end d’août avait lieu la grande messe du trailrunning du côté de Chamonix… Mais dans autre coin des Alpes se déroulait aussi une superbe partie de jambes en l’air en vrac, dans le massif de Belledonne, à l’occasion de la 6ème édition du trail l’échappée belle.

Si vous regardez une carte IGN, Belledonne, c’est le gros massif à cheval entre l’Isère et la Savoie. Le trail l’échappée Belle le traverse de part en part en 144km et 11000m de dénivelé positif. Deux autres trails sont proposées (pour se faire la main avant le grand bain ?)  « La traversée nord » (85km / 6050m) et le « Parcours des crêtes »(57km / 4100m)
Le trail suit en grande partie (en intégralité?) le GR738 (le journal du trail vous en reparlera bientôt) fraîchement validé et nouveau « concurrent » du GR20 corse ou du GR10 pyrénéen.

Mais Belledonne, c’est aussi un massif très sauvage, parsemé de très nombreux et très beaux lacs et de sentiers vraiment pas roulants du tout. Tout ceci lui donne un charme fou, et en fait petit épouvantail à traileur en mal de cailloux tant il est souvent difficile de trottinner sur ses chemins ! Pour vous donner un ordre de grandeur, Sylvain Court (un bon client, champion du monde trail, vainqueur cette année du 90km du Mont Blanc) a gagné l’échappée belle (en 2017) en 28 heures alors que l’UTMB (avec grosso modo 20 bornes de plus,  se plie en 20 bonnes heures).

Bref, Belledonne, c’est pas roulant !

Un sentier roulant et typique de Belledonne :)

Le classement complet de cette Echappée Belle 2018 est à retrouver sur livetrail. Vous pourrez y lire que Sandrine Béranger et Christophe Anselmo s’imposent en 28h20 et 24h13 (sur un parcours de repli un peu plus court que l’année précédente).

En vous rendant sur la page Facebook de la course, vous trouverez aussi les photos officielles gratuitement mise à disposition (tout comme sur le site de la course

Je termine ce petit topo pour féliciter les copains qui étaient aussi de la partie: Joey, 14ème du parcours des crêtes en 8h38′, et Carine qui boucle la traversée intégrale en 47h09′ (soit 2 jours…)

Continuer la lecture de « La belle échappée de l’été ? »

Avis Express : Nike Pegasus 35

nike-pegasus-35-flywire

Je crois que cela fait 10 ans que je n’ai pas couru avec une paire de Nike. A l’époque, j’avais usé 2 paires de Vomero consécutivement, avant de succomber aux sirènes du minimalisme… Mais depuis quelques semaines, je cours et teste la dernière version du modèle polyvalent pour l’entrainement (je ne sais pas si j’ai le droit de faire des compétitions avec…) de la Nike Pegasus 35

C’est Alltricks qui m’offre cette opportunité et se fait ainsi mieux (re)connaître comme vendeur de matériel running – trail. Vous pourrez découvrir l’ensemble des Chaussures Running  de mon partenaire directement en ligne. La Pegasus 35 est disponible dans le très chic noir mais aussi avec d’autres couleurs assez jolies mais moins faciles à assortir aux chaussettes :p

nike-pegasus-35
nike pegasus 35

Sur le papier, avec cette Pegasus 35 vous achetez, entre autres choses :

  • La Technologie Dynamic Flywire : c’est le système de câbles largement éprouvé chez Nike, sur lequel tirent les lacets afin d’assurer le maintient
  • Semelle intermédiaire en mousse Cushlon: Amorti souple, dynamique et performant. c’est pas faux !
  • Unité Amorti Zoom Air à l’arrière et à l’avant (j’ai bien aimé le rebond de cette chaussure)
  • Talon biseauté : garantit de bonnes conditions de réception et une transition fluide (mouais… c’est surtout pour faire comme la Vapor Fly)
  • Rails latéraux de transition: Meilleure accroche au sol et meilleure flexibilité et transition arrière / avant
  • Encoche de flexion en fonction de la carte de pression du pied: Très bonne flexibilité et sensation de fluidité lors de la propulsion. Je trouve que ça donne une chaussure assez homogène sous le pied
  • 10mm de drop. à 8 ou même 6 elle était parfaite
  • 274g (Homme en 44) et 233g (Femme en 39) On ne fait pas dans le light, mais la semelle semble durable et pour l’entrainement c’est bien.
nike-pegasus-35-black
nike-pegasus-35-black

Sur le bitume et le tartan, à part cette immense languette façon protège tibia, c’est plutôt pas mal !

Continuer la lecture de « Avis Express : Nike Pegasus 35 »

New Balance 890v6 – ma chaussure du marathon de Paris

Cela fait 4 bons mois que je teste cette NB 890v6. Elles ont maintenant 230 bornes au compteur, et elles devraient encore en prendre quelques unes car on s’entend plutôt bien.

Et surtout je ne peux pas écrire d’avis négatif car elles resteront à jamais ma chaussure de RP sur marathon. En attendant le suivant ? :)

D’ici là voici mon avis sur ces NewBalance 890 v6 :

C’est une chaussure plutôt stable, pas trop lourde et avec un amorti assez ferme. Presque trop. Mais elle me convient assez bien, car la mousse RevLite (à la différence de la Freshfoam des NB Zante v4 testées précédemment) encaisse mieux mes (presque) 80 kilos.

Continuer la lecture de « New Balance 890v6 – ma chaussure du marathon de Paris »