Bien dans mes chaussettes avec Thuasne

Voilà un billet de circonstance, pour vous parler d’un accessoire que j’utilise beaucoup pour essayer de récupérer après une grosse séance : les chaussettes de compression.

De circonstance car premièrement cela vous fera patienter en attendant le CR de l’UT4M… et ce jeudi 28 aout, la Runnosphère reçoit Thuasne à l’occasion de la 49ème Pasta Running Party.

Cela doit faire un peu plus de 2 ans que j’enfile donc régulièrement mes « bas de contention » et plus particulièrement depuis 4 mois les chaussettes de récupération « Up » de la marque stéphanoise.

Elle fabrique notamment des bandes élastiques de contention, des ceintures médicales, des orthèses (chevillères et genouillères médicales), des bas et collants médicaux de compression, mais également des orthèses et sous-vêtements dédiés aux sportifs et à la reprise d’activité (ouf !)

Si je ne crois pas que l’efficacité des manchons de compression « en course » ai été prouvée scientifiquement (et puis vous avez déjà vu Kilian ou les kenyan avec…?), celle de la contention a bien été validée en labo pour favoriser la récupération.

Après la course, la compression est répartie le long du mollet grace à un tricotage circulaire pour améliorer le retour veineux.

thuasne

J’ai pu constater cet effet après des grosses séances de fractionné long, de seuil. Après ma douche j’ai souvent hâte de les enfiler. La sensation de légèreté des jambes est immédiate (bon, les muscles ne se détendent pas automatiquement non plus, mais ça fait vraiment du bien!)

Cet été, j’ai aussi pu en profiter après le trail de Faverges et celui de l’UT4M.

Thuasne recommande de les garder au moins 2 heures après l’effort. Je les porte souvent toute la journée (après une séance tôt le matin).

Le look est complètement passe-partout ; c’est juste une chaussette noire ! (mais évitez de les associer avec un bermuda)

Il n’y a que le soir où j’était content de tout enlever pour laisser respirer mes doigts de pieds. Mais après une bonne nuit, j’étais prêt à enchainer !

Par rapport à mon autre paire (Innothéra, une marque spécialiste de la contention médicale et qui n’est pas dédiée au sport) mes Thuasne Up sont un peu moins serrées au dessus de la cheville et l’effet de contention est peut-être un peu moins fort. Mais ça reste une histoire de sensation à essayer, de morphologie…. Chaque marque taillant un peu différemment, chacun ayant sa morphologie de mollet ;)

Et surtout, c’est pour moi vraiment l’accessoire indispensable quand on enchaine les séances !

Vous les trouverez pour 30 à 45€ chez quelques vendeurs en ligne et en pharmacie. Il vous faudra simplement mesurer votre tour de cheville.

Et comme il n’y a pas que le sport dans la vie, je vous conseille aussi de les porter pour les longs voyages assis, train, voiture mais surtout avion pour éviter la sensation de jambes lourdes et diminuer les risques d’embolie .

 

6 pensées sur “Bien dans mes chaussettes avec Thuasne

  • 26 août 2014 à 11 h 33 min
    Permalink

    C’est vrai qu’elles sont pas mal du tout, testé dimanche matin après la SL, par contre ça me serre sur le dessus du pied

    Répondre
  • 10 septembre 2014 à 23 h 34 min
    Permalink

    AH, la compression et ses effets….
    Je te propose de lire cette étude : c’est pas du double aveugle mais tout de même, il y a quelques chose :

    Kemmler W et coll. (2009) Effect of compression stockings on running performance in men runners. J Strength Cond Res 23(1):101-5.

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19057400

    Répondre
    • 11 septembre 2014 à 10 h 16 min
      Permalink

      Je suis plus réservé sur la compression « pendant » l’effort. Mais je n’ai pas testé. Et pour le coup cette étude ne me convainc pas trop…
      je trouve les « améliorations » des perf sont assez faibles, surtout si on pense aux marges d’erreurs des mesures. Sans parler du fait qu’en faisant le même test à 10j d’intervalles, on progresse presque à coup sur. Manchon ou pas.
      Et puis tu as déjà vu Kilian ou des kényans avec ça ? :)

      Répondre
  • Ping : Les petits trucs qui font la difference - Mangeur de Cailloux

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :