Avis Express : Dynafit Alpine Pro

Je n’irais pas par quatre sentiers, je n’ai pas assez couru avec cette Dynafit Alpine pro pour réaliser un test complet. Elle m’ont été prêtées par la marque spécialiste du ski alpinisme, surtout connue chez les collant-pipettes et les adeptes que sky-running…

L’échappée belle en Alpine pro

Dynafit est en effet partenaire de l’échappée Belle et j’ai couru la reco de la portion de Sept Laux avec une paire fraîchement déballée pour l’occasion.
Si je ne devais d’ailleurs garder qu’une phrase de conclusion à l’issue de cet test, je dirais simplement que pour une chaussure que j’embarque pour 50km en montagne sans rodage, ça s’est plutôt bien passé !

En quelques points, je voilà ce que j’ai retenu. Ils font écho aux caractéristiques, mais aussi au terrain plutôt technique qui a servi de cadre à cette journée de test :

  • Précision (bon du coup le chaussant est très étroit. Je pensais perdre me ongles, mais non, malgré les 3000m de D+ en 48km)
  • Accroche – merci la semelle vibram Megagrip
  • Protection – malgré l’épaisseur peu importante sous l’avant pied
  • Solidité (apparente) – il y a des renforts en caoutchouc de partout !

Dynafit Alpine pro : caractéristiques techniques

Elles affichent 300g (en 42). Pour Dynafit c’est léger. Encore une histoire de relativité… Et 8mm de drop, accompagnés de, je cite :

une construction  « Alpine Rolling » de la semelle intermédiaire, constituée d’un élément comprimé en EVA double densité, accroît la dynamique de course et assure un déroulement souple et équilibré de chaque pas, du talon jusqu’aux orteils

L’empeigne est très proche du pied, très bien fermée par un système de laçage sans lacet :) qui contribue à la précision globale de la chaussure.

Le talon est de son côté très guidé et maintenu par la « Rubber Tension » et l’avant-pied bien protégé. Je mentionnais plus haut la relativement faible épaisseur de la semelle ; elle inclue le « Carbon Shield« , qui lui donne une belle réactivité tout en préservant la protection contre les cailloux. il est d’ailleurs bien visible sur les photos.

Il n’est pas question de parler d’usure ou de résistance. Mais si vous courez avec cette chaussure, n’hésitez pas à partager votre expérience dans un petit commentaire juste en-dessous ou dans un partage sur vos réseaux sociaux ;)

Pour en savoir plus sur la marque Dynafit et découvrir son univers très orienté « performance en montagne » (que ce soit en trail, ski alpi ou vélo d’ailleurs), rendez-vous sur le très chouette site officiel ! Et si vous souhaitez passer à l’action et chausser cette Alpine pro, elle est dispo en ligne chez Amazon et le reste de la gamme de chaussure de trail de la marque est à voir chez irun.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.