Skechers GoRun Ride 7 : le test


Tu aimes la Hoka Speedgoat ?
Mais tu ne veux pas user les crampons la semaine pendant ton footing en ville…
Tu trouves la Clifton 4 un poil trop ferme ?
Surtout les jours où tu es fatigué d’avoir trop borné…
Alors cette Skechers GorunRide 7 est faite pour toi !
Fin du test. Merci et à bientôt dans les sentiers :)

En attendant tu peux aller les acheter chez Alltricks, GoSport ou SportsShoes. Mais c’est chez Amazon que tu as le plus de chance de la trouver à bon prix (60€ !)

Données techniques de la Go Run Ride 7 :

  • Amorti Flight Gen ultra léger et réactif. Mais le truc à noter c’est surtout les 30mm sous le talon et 24 devant. C’est confortable !
  • 6 mm de drop ; c’est bas, comme toujours chez Skechers, mais pas minimaliste. J’aime beaucoup.
  • Empeigne « tricotée » façon knit : c’est souple, respirant. Mais ça ne maintient pas énormément le pied en dévers.
  • Semelle extérieure renforcée aux bons endroits pour durer (200km et tout roule. heureusement !)
  • 7 coloris au catalogue. J’ai pas reçu le plus joli des bleus, mais ma fille aime bien et j’ai les bonnes chaussettes assorties alors ça passe !

Mon avis sur cette Skechers

Je me régale avec cette paire. Et pourtant je partais avec un a priori assez négatif qui date de la Go Run Ride 2 qui était aussi amortie, mais très molle et peu réactive.
Elle était à l’opposée de la GoRun (testée en version 4 pour moi).
Je précise bien Go Run « tout court » car chez Skechers il y a la Go Run Ride, la Go Run Forza (avec du soutient), la Go Run Speed Meb, l’ultra et un modèle de trail que j’aimerai bien chausser !

skechers gorun ride 7
skechers gorun ride 7

Il faudra quand même la réserver à la route et aux surfaces stabilisées. Le mesh knit offre assez peu de maintient latéral (un peu comme la Nike Pegasus testée précédemment. Mais les points communs s’arrêtent là. Je trouve la Nike moins bien, beaucoup moins homogène ou équilibrée !) et elle n’apprécie pas les dévers. Mais comme ce n’est pas vraiment son programme d’origine, c’est compliqué de lui reprocher.

Aujourd’hui, je la porte pour les footings, qu’ils soient de récup en mode « escargot » ou un peu plus actifs. Elle a du répondant pour activer le cruise-control, le tout dans un confort royal. C’est donc une bonne chaussure à porter au quotidien, pour borner sans se poser de question, tout en ayant une paire plus basse et dynamique pour les séances d’intervalles courts par exemple.


Acheter une paire de Skechers Go Run Ride 7 pas cher ?

Voici quelques liens affiliés (si vous passez par ceux-ci, je touche une petite commission qui sert à payer mes bières l’hébergement du blog.
Alors MERCI !

2 réponses sur “Skechers GoRun Ride 7 : le test”

  1. Hello,

    Premièrement, merci pour ton article. J’ai moi même des Go run 4 qui rendent l’äme et je cherche des nouvelles chaussures qui me permettent de courir avec une foulée medio pied (comme la go run 4 mais ils ne l’a font plus). Le fait qu’elle soit incurvée m’aidait beaucoup. Aujourd’hui je cherche des chaussures pour courir un marathon…que la go run ride 7 n’est pas fait pour les longues distances..je me trompe ? Go meb speed est top mais il faudrait que je sois en dessous des 3h. Je vise plutôt les 3h45 ^^. Quelque chose à me proposer ?

    1. et pourquoi pas tout simplement la Gorun 6 si elle te convient bien ?
      C’est la remplaçante de ta go run 4. il n’y a pas eu de 5 :)
      La Go meb est pour moi trop exigeante pour courir aussi longtemps. J’ai couru des semi avec et c’était très bien mais pour aller plus loin je pense qu’elle manquent de support alors que les muscles du pied fatiguent.

      La Ride 7 peut aussi s’envisager. L’amorti est top mais ça ne fait pas tout. Là encore le support / soutien est peut-être un peu juste. Pour le moment ma plus longue sortie avec est de 21km. Tout s’est bien passé, mais c’était un footing et pour taper un peu dans le dur je préfère une semelle plus ferme.
      J’ai couru le marathon de Paris 2015 en GoRun 4, et à la fin j’ai trouvé l’amorti / rebond moyen, comme si je l’écrasais trop.
      En 2018 j’étais en NB 890. 6mm de drop mais plus rigides, plus de maintien du talon et si c’était à refaire, je garderais les même pompes :)

      Bon choix, bon marathon :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.