Grand écart Versaillais

gsrt2015-skechersJe vous l’accorde, le titre est un peu tiré par les cheveux… En plus ce blog part un peu dans tous les sens, avec des publications dépourvues de toute logique chronologique. Mais je suis chez moi et je fais ce que je veux :)

Un peu comme mes choix de courses : route, trail en montagne,  entrainement sur piste, course nature. Je fais ce que je veux, ce que j’ai envie de courir. Cette diversité et cette multiplication des sollicitations sont pour moi des atouts essentiels pour préserver le physique, la motivation. C’est aussi surement un facteur de progression, pas forcément vers plus de performance, mais vers de la polyvalence, de la solidité générale, du plaisir.

Bref, dans les prochains jours / semaines devraient arriver les comptes-rendus de l’écotrail (couru fin mars…) d’autres tests de chaussures (Altra Superior 2.0, Hoka Mafate Speed), et aussi le récit détaillé avec les photos de la Maxirace…

 

Mais revenons rapidement au « Go Sport Running Tour du Château de Versailles » (ou course de Versailles, ou encore #gsrt2015 parce que sinon c’est vraiment trop long..) J’ai eu la chance de revenir sur cette course (après avoir participé à la première édition en 2012) dans le cadre de la Team TomTom qui mettait à disposition en plus du dossard un super accueil à base de crêpes au Nutella, de glaces…

Cette course était aussi l’occasion d’un mini rassemblement de la Runnosphère avec 5 membres copains au départ (Arnaud, Jean-Pierre, Philippe et Salvio !), les voisins coureurs de Rueil, les gagnants du coucours

Sur cette distance « non officielle » et sur un terrain pas tout le temps roulant et souvent vallonné, nous avions tous comme objectif de prendre un maximum de plaisir, tout en courant le plus vite possible :)

#Repost @jecoursparis ・・・ Nous somme prêt! #runnosphere Photo de famille avant la course royale !

Une photo publiée par Mangeur de Cailloux (@mangeurdecailloux) le

 

Je retrouve aussi le très sympathique Ali avec qui j’ai partagé de nombreux kilomètres pendant l’écotrail. Toujours prêt à donner, il partageait son expérience pour mener l’allure à Douzaleur et emmener le plus de monde possible en 1h15.

Salvio et Philippe tentent quand même de mettre la pression durant les jours précédant le course, en fixant comme « objectif » de boucler l’affaire en une heure… Sauf que courir à 15 à l’heure, je n’en suis pas sur du tout d’en être (encore) capable pendant une heure. Alors ce sera « aux sensations » en voyant ce que ça donne autours de 4’/km parce que je suis joueur, et qu’on est pas là pour amuser la galerie…

gsrt2015-depart
La Runnosphère à Versailles, détendue du chrono…

Le parcours est un gros point fort de cette course. J’ai entendu des dénigrements sur cette course sur la base d’un simple argument : « pourquoi payer pour courir dans un parc accessible gratuitement tous les jours » ? J’ai un peu du mal à les comprendre. Et puis on ne force personne à s’inscrire…

Pourquoi ? Mais pour faire la course, partager un moment de sport, se dépasser, se mesurer aux autres, inconnu ou amis. J’ai aussi profité d’une bonne ambiance de départ (mais il manque un ou deux orchestres sur le parcours…), d’un service gratuit de garderie pour les filles qu’elles ont adoré.

D’un point de vue « sportif » cette course ne me paraissait sur le papier pas forcément évidente à aborder, donc intéressante à gérer :)

      • allure 10k en espérant que ça tienne ? (normalement non :)
      • allure semi en profitant du paysage et en finissant fort ? intéressant…

Et c’est encore pire sur le terrain :) Il faut vraiment gérer son effort en fonction du terrain. Et quand on essaye de courir à fond, ça peut vite devenir compliqué…

Le début de course est une alternance de pavés, sentiers et bitume. C’est roulant, mais jamais plat. J’ai mis dès le début une bonne intensité et le trop court échauffement s’est fait sentir…

      • 5km en 20′ tout rond. C’est dur. Je suis un peu bloqué et j’ai l’impression de passer en force, mais ça avance !
      • 10km en 40’30 (pour un RP en 39’30) déjà les 2 tiers de fait. je suis limite, mais dans le rythme. ça sent la fin !
      • Et puis c’est le coup de grâce, au kilomètres 13, en faux plat montant, avec des herbes, des racines:  4’30 ! La descente de l’avant dernier ne suffira pas à rattraper le retard (3’55). Je fini assez bien (4’00) sur la dernière micro bosse et coupe la ligne en 1h01’10 (voir sur strava) juste après m’être fait flasher par photorunning (9€ la photo. ça change du forfait à 45… alors celle là je la pirate pas Daddy ;) )

grst2015-finish Tant pis pour le 1h00’xxx…  Je reste bien content cette matinée et je suis presque à 15km/h. Pour une reprise 3 semaines après la maxi. Je tiens mon « allure record sur semi » malgré le terrain et c’est déjà pas mal !

Un peu comme le semi ou le 10, je crois que j'aime finalement bien ce genre d'effort. ça va vite, en essayant de chatouiller le point de rupture, mais ça ne dure pas longtemps. On ne peut pas baisser les bras, souffler un coup, sous peine de voir ses ambitions chronométriques s'envoler ;)

gsrt2015-elodieLa suite était top aussi. On refait la course autours d’une bonne crêpe ou d’une glace. Comme d’habitude les copains ont fait fort, Salvio est facile en 59′, Philippe en 60 et bien sur une mention spéciale à ma gazelle qui continue à progresser et à prendre du plaisir en flirtant les 12km/h (1h16′). Ils seront tenus sur le prochain 10 bornes ;)

Pour finir, la vidéo officielle de la Team TomTom :

 

Et celle de Guillaume, auteur d’un magnifique holeshot au nez et à la barbe de Julien Bartoli, double tenant du titre qui s’est imposé en 52″ :)

A demain pour la course royale… Nous on fignole la prépa ! #tomtom #douzaleur #versailles #gosport #gsrt2015

A photo posted by Mangeur de Cailloux (@mangeurdecailloux) on

7 pensées sur “Grand écart Versaillais

  • Ping : Runnosphere.org - CR de courses semaine 26

  • 26 juin 2015 à 11 h 02 min
    Permalink

    T’as bien raison pour la photo. En plus elle est belle celle-là. Bravo à toi et à ta gazelle. Je suis content de voir que je ne suis pas le seul à me soustraire à la logique d’ordre chronologique pour la publication des CR. Et encore plus content d’apprendre que t’es encore plus à la bourre !

    Répondre
    • 8 juillet 2015 à 18 h 17 min
      Permalink

      à partir de combien de temps « après la course » tu considère le CR comme définitivement perdu ? :)

      Répondre
  • 30 juin 2015 à 21 h 53 min
    Permalink

    Bravo à toi même su tu n’atteint pas ton objectif, ce sera pour la prochaine fois. Encore BRAVO et bonne continuation.

    Répondre
    • 2 juillet 2015 à 17 h 51 min
      Permalink

      Merci Rohnny.
      Je suis quand même bien satisfait de ma course. Le plaisir était là !

      Répondre
  • 4 juillet 2015 à 17 h 31 min
    Permalink

    C’était pas loin tout de même… Bravo Julien! Et bien sûr -solidarité féminine-, un gros bravo à ta gazelle. Plaisir & performance, quel beau duo. Et vous deux aussi, ça va de soi!

    Répondre
  • Ping : Bye Bye 2015 ! - Mangeur de Cailloux

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :