Trail des Cerfs 2017

Mon premier trail dans les Yvelines

 

Et il y en aura d’autres ! Ma première fois a eu lieu le 14 mai 2017 et elle à été plutôt agréable. Voici donc mon avis sur le trail des cerfs, dans son format « 35km ». C’était nouvel objectif après l’écotrail de Paris. Il y a bien eu la Piste de Siou blanc à Signes, mais c’était surtout pour m’amuser et m’offrir une belle séance de vitesse dans les cailloux du sud tout en levant un peu le pied sur la charge d’entrainement après 3 mois assez intenses.

La vitesse justement, c’est ce que j’ai essayé de travailler à l’entrainement depuis fin mars. Car même si ma prépa écotrail comportait des séances rapides, j’ai pendant 3 semaines délaissé les longues sections « tempo » à 4’30 pour de la vma « classique » vers 18km/h et du seuil à 15.

Si vous voulez le détail des séances, rendez-vous sur strava. Et après tout ce trail des cerfs s’annonçait très roulant avec « seulement » 800m de dénivelé pour 35 kilomètres. D’ailleurs si on utilise la formule magique (100m de D+ = 1km en plus), on se retrouve avec un marathon. Il ne me reste plus qu’à valider ce 2h54 sur marathon… :)

J’ai quand même bien bossé avec une semaine à 100 bornes dont une belle sortie longue avec 60′ (fractionnées) à 4’15 d’allure.

Le départ se joue à la Queue lez Yvelines où je retrouve GuiGui mon habituel porteur d’eau, Cyril, Bastien et pleins d’amis Strava et du boulot. L’ambiance est excellente, tout le monde bien motivé.

Avec mon compère le plan est simple, partir vite, et finir l’un devant l’autre. Tout en sachant que GuiGui a fini l’année dernière à la 12ème place en 2h42 (avec a priori un parcours un peu différent)… La pression est à son comble et nous fait afficher des mines très tendues sur les photos…

C’est parti pour le trail des cerfs !

La course avec mon pacer aura duré 5″… Nous étions placés quasiment sur la ligne de départ, mais ce sont des boulets de canon que j’ai vu partir. Il faut dire que j’ai fait l’erreur de manger une barre entière 15′ avant, plutôt que de la morceler, et qu’il m’a fallu un peu de temps pour la digérer. Et puis j’ai aussi préféré jouer un poil la prudence sur ce parcours inconnu. 35km, c’est long…

Trail des Cerfs - départ
Trail des Cerfs – départ

C’est un beau trail

J’ai vraiment été surpris. Ce trail des cerf est une bien belle course, dans une belle forêt de pins que je ne m’attendais pas à trouver ici. Après un départ assez ouvert, j’ai vite retrouvé des sentiers monotrace, de la bruyère et des senteurs du sud !
C’était chouette !
J’ai géré ma course au cardio en visant un max vers 160 bpm (environ 90%) car je sais que c’est une intensité que je peux tenir sur la durée prévue (d’où l’intérêt de porter son cardio en course et à l’entrainement…) Et ça passe bien, avec un rythme assez soutenu mais constant pour finir « presque vite » dans me mettre carton-chiffon.

Mais je vous rassure, ce n’est quand même pas facile ! J’ai eu un petit coup de mou vers le 20ème kilo où Nicolas, un coureur du Team Terre de Running m’a repris après s’être perdu… Il m’a bien relancé, malgré lui :)

Et devant ça va encore plus vite. J’étais bien content d’en finir, surtout dans les passages sablonneux du dernier tiers du parcours. Je n’avais pas ma pris pelle ni mon seau !

Après un tour de piste d’athlé d’une lenteur incroyable, je franchi la ligne d’arrivée au bout de 2h54′ à la 14ème position.

Bravo à mon porteur d’eau qui était un cran au-dessus !

 

trail des cerfs 2017 - Photo sur le parcours
Trail des cerfs 2017 – Photo d’ambiance :)

Matériel utilisé pour ce trail

Chaussure de trail polyvalentes NewBalance Hierro v2 : parfaite pour les trails roulants plus ou moins longs

Sac Oxsitis Pulse 7 litres. léger, avec des poches et les défauts déjà vus dans le test, notamment le scratch de réglage de la bretelle qui « saute » quand je tire sur une flasque pour boire

Tee-shirt, chaussettes et cuissard Kalenji. Il y a moins bien. Mais c’est plus cher…

Une pensée sur “Trail des Cerfs 2017”

Laisser un commentaire