20 kilomètres de Paris : résultat(s)

20 kilomètres de Paris : résultat(s)

26 octobre 2022 4 Par julien

Bon ok, dans cet article il sera surtout question de mon résultat. Si vous cherchez ceux de la course élite, rendez-vous directement sur le site officiel.
Vous y verrez notamment qu’un français a gagné les 20km de Paris en moins d’une heure (58’03).
Il s’appelle Yann Schrub et avant d’en arriver là, il a remporté la médaille de bronze sur 10 000m aux derniers championnats d’Europe d’athlétisme (c’est sur piste, donc on compte en mètres et par en kilomètres parce que c’est plus précis)
Chez les filles, c’est qui Cynthia Chepchirchir Kosgei qui l’emporte en 1h07’03 »
Je me classe à la 1561 place sur 17 713. C’est très important. Surtout pour mes filles. Du côté du chrono, cela donne 1h27’48 ». Les chiffres détaillés sont en bas de page avec un lien vers mon compte Strava.

Retour sur ma course

J’ai été invité par le site Finishers.com, un chouette site de découverte et d’inscriptions aux courses (trail et route, en France et à l’étranger). Merci à la sympathique équipe :)
Les 20 kilomètres de Paris, c’est une course que j’aime beaucoup, le parcours est super joli, il fait toujours beau. Je l’ai courue en 2015 (1h22’28) – 2017 (1h26’58) – 2018 (1h27’23)

en passant, 2015 a vraiment été une année de folle : ecotrail 80 fin mars, Marathon de Paris début avril, MaxiRace fin mai, UT4M 100 fin août; 20km de Paris en octobre, RP sur 5k et Sparnatrail 30k en novembre. A ne pas reproduire !

Mon entrainement pour les 20km de Paris

Merci Nico de Running Addict pour le plan mis à disposition gratuitement.
Je l’ai surtout choisi pour essayer autre chose que ce que je fais d’habitude car c’est un plan d’entrainement pour semi-marathon « sans vma ». C’est gratuit, donc sans accompagnement pour choisir ses allures, organiser ses séances.
C’est un plan d’entrainement semi marathon en 12 semaines avec 5 séances par semaine. il y a bien sur de la vitesse, des séances difficiles, mais pas de 100% VMA. Et ça, c’est nouveau pour moi

Si vous avez besoin de tout ça, un plan d’entrainement personnalisé, individualiser pour progresser en course à pied, le même Nico a crée Campus Coach et pour vous donner envie d’essayer, vous pouvez bénéficier d’un mois gratuit avec le code MANGEURDECAILLOUX

Mais impossible malgré tout de ne pas inclure du vélo (en balade ou en séance d’entrainement sur le home trainer). J’ai aussi régulièrement complété avec quelques séances de renforcement issues du Fit Run Challenge et roulé en vélo électrique sportif.

J’ai bien aimé commencer doucement par de l’allure marathon, des côtes, pour construire une caisse solide. Et des séances un peu « test » comme le 2×20′ à l’allure prévue
J’ai moins aimé une certaine redondance dans les séances de côte (le 14×30 », il ne faut pas trop y penser avant de partir !) et de 400 (pourquoi ne pas intégrer des pyramides, ou des intervalles un peu plus longs ?)
Sur le final, j’ai adapté la semaine d’affutage pour mettre un peu plus d’intensité. (4×1000 et 4×500 as21)

En Piste !

Comme vous êtes sympa (et que vous ne vous intéressez qu’aux tests de chaussures et de montres) je vous épargne le résumé kilomètre par kilomètres.
Avec une telle popularité, il y a forcément du monde sur les pavés parisiens, mais je n’ai pas été gêné. J’avais prévu un départ prudent et me suis positionné au fond de mon sas « pref 1 » où on est sensé courir en dessous de 1h35. Il y avait quand même pas mal d’ambitieux, mais au bout d’un kilomètres, place de l’Alma les voies sont larges et le trafic était fluide.

La première partie de course est facile, avec pas mal de descente. Je passe le 10 en 43′ tout pile malgré 45 seconde de pause technique devant Rolland Garros (le stade, pas le pilote)
Quasiment 1 an sans course sur route à chasser le chrono, c’était trop de pression !

Sans trop faire de calcul chronométriques, je m’enfile les quais, un peu déçu par l’ambiance. Les jambes commencent à s’alourdir et les kilomètres de plus en plus longs, surtout quand il faut remonter des tunnels.

Ma Suunto sonne le quizième kilomètres en 1h05. Une petite révision de ma table de Douzaleur (meilleur site de tee-shirts fun et décalés pour la course à pied) me révèle que l’objectif 1h30 devient tout de suite facile à atteindre. La flemme me prend aux cuisses, bloquant toute tentative d’emballement final.
En plus j’étais cuit.

La photo du finisher cuit à point

Le chrono final indique 1h27’48. C’est pas mal, car j’ai l’impression d’avoir couru vite, sans trop souffrir et en dépassant l’objectif initial (et confortable en regard de mes allures cible d’entrainement). En plus la météo était parfaite, j’ai croisé quelques copains qui courent.

C’était une belle matinée de course à pied !

Matériel de course

Cette course fait office de conclusion du test des Hoka Mach 5.
J’y reviendrai dans un article dédié, et je vais continuer à courir avec plaisir avec, mais mon avis est arrêté.
Elles sont très bien, me conviennent parfaitement avec leur légèreté et réactivité. En plus elles sont assorties à mes chaussettes.
J’ai profité de cette course pour emporter un truc nouveau : 2 gels Maurten CAF 100. J’ai adoré la texture façon flamby, le gout neutre. Mais pas le prix.
Je les ai consommé vers le km 0 et 5 (en 2 fois donc. le petit déj était lighet et loin et je n’avais pas de « boisson d’attente ») et après le 10 ou 11, mais je pense qu’un 3ième n’aurait pas été de trop pour mieux finir

20km-de-paris-matériel-running
Matériel pour les 20km de paris

Et maintenant ?

Je crois que j’ai envie de tenter un 10k en moins de 40′ d’ici la fin d’année, mais aussi peut-être un peu de trail, parce que Mangeur de cailloux sur le bitume, ça ne sonne pas très bien.

A vos suggestions ! Trop tard. je suis inscrit à la Corrida pédestre internationale de Houilles.

L’homme invisible dans le sas de départ des 20km de Paris ?