Grand 8 Cellois 2012

Affiche Grand 8 Cellois

Dimanche dernier avec Ben et Cyril nous avons participé au Grand 8 Cellois, la rando VTT organisée par le club de la Celle Saint Cloud (les Choucas Cellois)

Un peu plus de 1000 participants étaient répartis sur les 4 circuits (20 – 35 – 45 et 60 km) avec un possibilité de départ entre 8h et 10h ce qui évite les embouteillages dans les singletracks.

Comme souvent en région parisienne, c’est très roulant et pas technique, (600m de D+ en 46km), mais c’était pour moi une bonne occasion de faire une sortie un peu longue en endurance avec les copains ;)

J’ai profité de cette sortie pour tester la GoPro fixée à la tige de selle. C’est pas du grand cinéma mais c’est rigolo. La prochaine fois il faudra mixer ça avec d’autres prises de vue…

je vous laisse donc admirer mon pneu arrière…

 

Continuer la lecture de « Grand 8 Cellois 2012 »

Plan VMA

Programmation garmin Pyramide

Avant de plonger dans la préparation pour la SaintéLyon et ses longues sorties, rien de tel qu’un bon petit plan VMA pour travailler un peu sa vitesse de base et pourquoi pas l’améliorer…

Bon, pour vous c’est un peu trop tard, mais je me suis attelé à cet exercice en été, et je le partage avec vous.

Au menu, de la vitesse, du fractionné court, long et moyen.
Je me suis basé sur une trame de runners.fr, légèrement modifiée et un peu allongée pour en profiter au maximum ;)
Il se compose de 2 séances spécifiques auxquelles vous ajouterez 2 footing de récup (ou séances de natation / vélo comme Salvio)

Sa durée est de 7 semaines, parce que 2 je trouvais ça vraiment trop court, et que les cycles « 3 semaines de montée en charge – 1 de relâchement »

Le but est de balayer les différents allures et durées d’effort, notamment celles que je ne pratique jamais (500m, 800m). Je suis en effet assez persuadé que pour progresser il faut constamment « casser » les habitudes d’entrainement (allures, distances, etc…)

L’avantage de ce plan, par rapport à mes habitudes, c’est que cela permet de faire des séances assez courtes, rythmées et variées.

Ca laisse du temps pour faire autre chose ;)

Avant les détails, quelques recommandations habituelles…

Continuer la lecture de « Plan VMA »

Go sport Running Tour Chateau de Versailles 2012 : Compte rendu

La remontée dans le temps continue avec un bref CR de cette course qui s’est déroulée le 1er juillet : le Go SPort Running Tour Chateau de Versailles

Je vous laisse relire la présentation si besoin, mais en résumé il fallait courir 15km dans le jardin de Noostromo et Running Newbie parc du chateau de Versailles.

A part le prix et le système de retrait des dossards qui fait tout pour rebuter ceux qui n’habitent pas Versailles et peuvent venir à pied… cela se passe pas trop mal pour une première. Le parcours s’annonce sympa et varié avec du bitume, des allées en herbe, de la terre, des faux plat montant et descendants.

Les copains de la Runnosphère sont là pour courir, marcher vite, ou prendre des photos. ça sent la belle journée !

Bonne nouvelle, le départ est donné par vague et permet d’éviter les embouteillages. J’était dans la 3 ou 4ième avec Noostromo et bizarrement ça part bien tranquillement devant. Si tranquillement que je fais « tapis » en profitant de la légère descente pour lancer ma course.

Au premier virage, Sydoky est en position appareil en main, mais je suis trop rapide pour son autofocus ;)

Tapis au Go Sport Running Tour du Chateau de Versailles
Tapis !

Le parcours nous emmène alors dans les allées du parc pour une course pas si simple à gérer. je n’ai jamais fait de cross, mais a priori cela s’en approchait beaucoup : des « montées » courtes, des descentes pour relancer, pas mal de virages et un terrain mixte qui rend plus ou moins selon la dureté. C’était parfait pour les MR00.

On profite aussi pas mal du paysage entre les grands arbres, les fontaines et le grand canal.

Je gère mon effort en essayant de me maintenir sur mon allure cible de 4’16 / km. Ce n’est pas si évident et le point dur arrive presque comme prévu dans le dernier quart de la course.

Cette fois-ci, j’ai bien pu identifier le coup de mou / hypo qui arrivait. Je lève donc le pied en haut d’un faux plat pour boire tranquillement un peu de boisson iso et faire redescendre le cardio.

5 – 6 pulsations suffisent à éviter la rupture et je peux relancer pour finir plus qu’à fond !

Je passe la ligne en 1h03 vraiment content de ma gestion de course et de l’allure tenue.

Un ravito vraiment léger (très peu d’eau…) nous attend, et je profite avec bonheur des bienfaits de l’équipe de kiné / masseurs pour optimiser ma récup. C’est un vrai plus qu’il ne faut surtout pas louper quand l’organisation d’une course peut le proposer.

La suite de la journée est plus tranquille avec un pic-nic « Runnosphère » avant que les filles ne me rejoignent pour leur course : la chevauchée des princesses et des chevaliers : un grand rush de 400m avec Marie-jo Pérec, des centaines d’enfant déchainés et déguisés…

 

Run like a princess !
Run like a princess !

 

Les billets des copains :

Sandrunning : Go Sport Running Tour : j’ai joué les princesses à Versailles

Giao : La Course du Chateau de Versailles 2012 – Chapitre 1

Sydoky : Mes photos de la Go Sport Running Tour 2012 du Château de Versailles

Noostromo : Un dimanche royal à Versailles

Aventure Chablaisienne 2012 : première expérience en raid multisport

aventure chablaisienne - croix

Quasiment 3 4 5 mois pour pondre un CR, je crois que j’ai encore battu mon record… Pas que j’avais des mauvais souvenirs à ruminer ou à cacher (au contraire!) mais disons que je n’étais pas vraiment pressé, et il y a eu les vacances, le boulot, et l’entraînement qui continue.. Après tout le plus important reste la journée passée et les souvenirs qui vont avec. Et puis cela permet aussi de garder quelques trucs pour moi, peut-être pour rester un peu plus longtemps sur les sentiers. Mais le blog permet aussi de garder une trace de cette belle aventure! Il faut dire que le début d’année a été assez riche, avec un planning vite établi fin 2011: 2 semaines de coupure après la SaintéLyon, reprise légère avant d’embrayer sur un plan « sur mesure » en plusieurs étapes (vitesse, EMA, côtes et sorties longues) avec le Nivolet Revard en ligne de mire, pour ensuite me laisser glisser grace à cette prépa, jusqu’au bord du Léman pour le raid « Aventure Chablaisienne ».

Cette Aventure Chablaisienne justement, qu’est ce que c’est ? C’est donc un raid multisport en équipe de 2 : Trail, VTT, Course d’orientation, Canoë et Biathlon. Les parties de trail et vtt se font en « orientation » avec un itinéraire à suivre sur une carte. A force de courir de plus en plus et de continuer à faire un peu de VTT, il fallait bien que je mélange les 2… Et puis c’est aussi de le faute de Doune. Le chablaisien qui avait déjà fait le raid 4 fois avait bien vendu son affaire. De mon coté, j’ai facilement trouvé un équipier en la personne de Mag et même convaincu Poy de monter une équipe toulousaine.

Malheureusement mon pote voulant bien faire les choses (coach, test d’effort et visite chez le cardiologue) se découvre une valvulopathie. S’il n’y a pas de risque à court ou moyen terme, mais c’est la fin des compétitions sportives. Pas de raid Aventure Chablaisienne, ni de marathon de Toulouse où je devais l’accompagner :( Le temps de mettre le vtt et une paire de baskets dans un grand sac, me voilà donc parti en rer-tgv-bagnoledemag  direction d’Amphion – la cité de l’eau, au bord du Léman…

On arrive sur place le samedi soir pour un départ le lendemain à 8h, afin de récupérer nos dossards et de prendre la température et les derniers conseils. C’est en effet la première fois que nous participons à ce type d’épreuve multisport, en ayant révisé la course d’orientation sur YouTube… Doune est déjà dans un dans un sale état, mais content de son sort: il participe à la version grande – normale – folle (rayez la mention inutile) du raid : Le Grand Coriace, sur 2 jours. Pour un échauffement nous avons choisi de rester raisonnables en choisissant de ne faire que le « Ptit Teigneux » pour lequel on nous annonce 45km et 1200 m de dénivelé. Le Grand Coriace monte à 100 bornes et 4000 ou 5000 m de D+ Notre choix ne sera pas mauvais : le parcours étant secret (remise du roadbook quelques minutes avant de départ) impossible d’anticiper les distances, D+ ou même la répartition entre trail, VTT… et le chablaisien est farceur (souvenez vous de la partie de cache cache sur le Nivolet-Revard) car en fin de journée le gps indiquera 74 km et 1700m de grimpette! Mais bon ce samedi soir, l’ambiance du bivouac est très sympa. On est un peu impatients, même si Mag se demande de plus en plus dans quel traquenard il s’est laissé embarqué… Doune et Clément son coéquipier nous font une formation express, et on file à l’hôtel préparer le Lapierre X-Control pour le lendemain…

derniers préparatifs dans la chambre du formule1 de Publier

Dimanche, 8 heures, casques sur la tête et prêts à en découdre nous recevons une enveloppe avec les cartes pour la journée. Nous avons droit à une dizaine de minutes d’observation avant que le départ ne soit donné. Ça passe bien vite et l’excitation du départ brouille un peu tout.

On peut faire mieux
l’équipe à suivre.. (où pas!)
aventure chablaisienne - brieffing
mais c’est quoi toute cette paperasse ?!?!?
paré à manger des cailloux !
aventure chablaisienne - stress du départ
Mag qui se demande de plus en plus dans quoi je l’ai embarqué !

 

Continuer la lecture de « Aventure Chablaisienne 2012 : première expérience en raid multisport »