NewBalance Hierro v2

Encore une chaussure de trail en test !

Cette NewBalance Hierro est une première pour moi avec cette marque. Enfin la première paire de trail. J’ai eu quelques sneakers vintage et beaucoup couru avec un modèle bien différent: la MR00, une ballerine 0 drop de moins de 200g dont il faudra surtout retenir le matériaux de la semelle, le RevLite qui fait pour moi plutôt dans la fermeté. Mais dans le cas présent, c’est du Fresh Foam qui équipe la Hierro et assure l’amorti : une mousse légère et dynamique, rebondissante ;)

NewBalance Hierro V2
NewBalance Hierro V2 en terrain gras !

Elle est bien secondée par la semelle extérieure en Vibram Megagrip, garant d’une accroche sans faille (mais aussi un peu liée à la taille des crampons…)

La suite de la fiche technique est plutôt attirante pour moi : 4mm de drop, flexible et fluide aux pieds. Seule la légèreté n’est que moyennement au rendez-vous. 285g en 42. C’est un tarif finalement classique. Pour gagner un peu de ce coté-là il faut aller chez Salomon (S-lab Sense) ou essayer la Hoka Speed Instinct.

L’empeigne est sans couture (Fantom Fit) et très souple. Je n’ai pas rencontré de problème de résistance, et il y a un pare-pierre mais cela ne sert à rien quand on sait lever les pieds :)

En tout cas j’ai trouvé la chaussure très confortable.

NewBalance Hierro : la chaussure qui gagne ?

Je suis assez persuadé que le déroulement des séances et des courses influent fortement le ressenti que l’on peut avoir. J’ai porté ces NB une bonne quinzaine de fois sur 170 km, principalement dans ma forêt, mais également 2 fois avec un dossard épinglé sur le tee-shirt : au trail de Signes sur les sentiers très caillouteux du sud de la France, et au trail des Cerfs en mai 2017.

Ce dernier m’a permis de lever un doute sur la stabilité de la chaussure. Il m’est arrivé de la trouver un peu légère, mais j’ai quand même couru les 3 ou 4 derniers kilomètres à Signes avec un lacet défait (pas le temps de m’arrêter. Le podium se jouait !) sans aucun problème malgré une portion descendante technique.

Les 35 km du trail des cerfs m’ont permis de valider le confort bien sûr, mais aussi la bonne tenue du pied sur une sortie longue. Aucune cheville n’a été maltraitée durant ce test !

NewBalance Hierro V2
NewBalance Hierro V2

La semelle Vibram fait du bon boulot et les petits crampons rapprochés ne bourrent pas trop sur terrain gras. Ils favorisent le rendement, un peu comme sur les pneus de mon VTT.

Et surtout j’apprécie vraiment le dynamisme du Fresh Foam, sa souplesse qui permet d’avoir une foulée « naturelle ».

La protection contre les cailloux pointus est le revers de cette souplesse. Ce ne sera donc, pour moi, peut-être pas le meilleur choix pour un ultra très rocailleux, mais l’ensemble Megagrip – Fresh Foam associé au faible drop (4mm) donne une bonne chaussure de trail, très polyvalente.

Si vous voulez vous essayer au trail cet été, sans risquer de perdre vos repères de chaussure de running « classiques », ou si vous cherchez une bonne paire pour arpenter les forêts cette NewBalance Hierro V2 devrait vous donner satisfaction !

N’hésitez pas à laisser vos impressions ici dans un petit commentaire pour partager votre expérience.

Elle est dispo chez les vendeurs en ligne spécialisés habituels : irun, sportshoes, Alltricks ou Wiggle (60€ au moment de la rédaction de cet article !)

5 réponses sur “NewBalance Hierro v2”

  1. Je n’ai jamais essayé New Balance en trail, mais ces Hierro v2 me tentent bien ! Je connais tout de même NB pour n’avoir eu quasiment que ça sur route et j’adore le chaussant. Donc en trail avec cette semelle Vibram, très intéressant. Je n’en lis que du positif en tout cas :)

    1. Oui !
      Elle me semble parfaite pour l’ecotrail,la saintélyon, le trailspotting en île de France :)
      En montagne ça va très bien aussi (pourtant à Gap c’était technique parfois) mais elle vieillira surement plus vite dans ces conditions.

Laisser un commentaire