Cross du Figaro 2016 : le téléthon est lancé

Le week-end prochain sera celui de mon « retour » en région lyonnaise. Après un an d’abstinence, je prendrai le départ de la SaintExpress – version courte de la SaintéLyon – avec laquelle j’ai vraiment commencé la course à pied en 2010. Six ans. Cela me semble finalement très peu ! Mais revenons à cette matinée… Le Cross du Figaro (enfin le Nouveau cross du Figaro) m’a donné une bonne excuse pour mettre un peu de rythme avant la dernière semaine de préparation. C’était aussi – et surtout – l’occasion de faire une bonne action pour le lancement du Téléthon, de retrouver des amis et de faire un peu de promo pour cette cause :)

 

Cette page vous donnera toutes les informations pour participer vous aussi au challenge connecté #JeCoursPourLeTelethon mis en place avec Running Heroes pour l'occasion, et pourquoi pas rejoindre la #générationtéléthon

Pour les sportifs qui ont lu jusque là, le cross du Figaro n’a bien sûr de cross que le nom. Il s’agit d’une boucle très accessible dans les allées du parc de Saint Cloud : du bitume recouvert de feuilles, quelques trous, des faux plats. C’est un moment festif et sympathique autours de la course à pied et du téléthon. Ce n’est pas le parcours qu’il faudra choisir pour aller son RP sur 10 bornes.

Cinq kilomètres sont à parcourir de 1 à 4 fois, le samedi ou le dimanche. C’est un peu étrange et dilue pas mal l’évènement, mais il y a quand même tout ce qu’il faut pour prendre du plaisir, réaliser un bel effort et même jouer avec le chrono sur un parcours très roulant. De mon côté, je pense même avoir fini premier de ma vague. Et j’ai même ramené une médaille ;)

Ce deuxième « 5 bornes » de l’année m’aura pris 22′. Bien plus que les inatteignables 17’22 » du gamin de 17 ans annoncé vainqueur sur les résultats officiels :)

 

Jean-Pierre était aussi présent et nous livre ses impressions dans cet article.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :