Découverte des blocs d’entrainement

De retour après 3 semaines de coupure. Mais 3 semaines plutôt actives entre la Dordogne et le bassin d’Arcachon.

Sans avoir encore réussi à l’écrire, j’avance dans un plan avec la SaintéLyon comme objectif principal (finir !), Marseille-Cassis comme objectif intermédiaire (<1h40 ?) et Paris-Versailles, à fond pour le plaisir ;)

Mais il faut que je l’écrive avec un peu plus de détails…

En attendant, j’ai profité des vacances pour modifier l’étalement hebdomadaire de mes sorties.

Mon rythme habituel c’est 3 semaines de montée en charge, 1 de relâchement. Pendant la première partie, je sors 4 fois, mardi (fractionné) mercredi (footing) vendredi (EMA) et dimanche (footing long ou vtt). Sur la deuxième partie je passe à 3 sorties, 2 footing, un fractionné court.

Pendant ces 3 semaines, après une première assez classique, je me suis lancé dans des blocs de 3 jours avec comme idée d’arriver un peu usé pour des sorties longues un peu plus longues et de faires quelques séances d’Endurance Maximale Aérobie (environ 85% – 4’24 pour moi) pour développer… mon endurance

En image ça donne ça (il manque la dernière de juillet mais on ne peut afficher qu’un mois sur garmin connect) :

 blocs.jpg

En chiffres sur 3 semaines ça donne :

  • 3 blocs de 3 jours
  • 2 blocs de foies gras
  • 180km
  • 2 sorties longues à 20 et 30km
  • 1 sortie 3×10’ @ 85% et 2 de 3×12’
  • 1 panne de réveil
  • 15 cannelés
  • 2 huîtres
  • 4 palourdes

Je découvrais ce travail par bloc qui me semble très intéressant mais quand même usant. Sans avoir mal aux jambes ou de courbatures, le dernier petit coup de vélo pour aller rendre la « carriole à filles » au magasin de location n’a pas été si évident. Je n’avais plus beaucoup de jus pour envoyer sur la piste cyclable ;)

C’est surement une expérience que je renouvellerais. Tous les conseils sont les bienvenues pour les rendre les plus profitables possibles !

Maintenant c’est la pause avec quelques footing et un test de VMA vendredi comme SandRunning, Giao et Lamiricoré. J’aurais aussi peut-être fini de murir mon plan d’entrainement pour la fin d’année…

3 pensées sur “Découverte des blocs d’entrainement

  • 16 août 2011 à 19 h 07 min
    Permalink

    C’est quoi les entraînements type « blocs de foie gras » ou encore « palourdes », « huitres »… ??? une sorte de Fartlek ?
    Je comprends plus rien à la CAP !!!!

    Répondre
  • 16 août 2011 à 20 h 58 min
    Permalink

    Il faut qu’on parle plan d’entrainement Saintélyon nous deux :D j’espère me dégager pour la pasta party 13# ! J’ai le même objectif que toi et j’aimerai m’appuyer sur ton expérience de cette course si ça t’embête pas ! à murir donc !

    Répondre
  • 17 août 2011 à 15 h 58 min
    Permalink

    @Lamiricoré : désolé mais c’est réservé à une certaine élite… un peu comme le nutella :)

    @Laquathus : je réponds à toutes les questions avec plaisir !
    Mais mon expérience n’est pas si grande et surtout limitée aux 45km de la SaintExpress. Il faudra donc que tu t’appuies aussi sur tes jambes pour cette course !

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :