New Balance 890v6 – ma chaussure du marathon de Paris

Cela fait 4 bons mois que je teste cette NB 890v6. Elles ont maintenant 230 bornes au compteur, et elles devraient encore en prendre quelques unes car on s’entend plutôt bien.

Et surtout je ne peux pas écrire d’avis négatif car elles resteront à jamais ma chaussure de RP sur marathon. En attendant le suivant ? :)

D’ici là voici mon avis sur ces NewBalance 890 v6 :

C’est une chaussure plutôt stable, pas trop lourde et avec un amorti assez ferme. Presque trop. Mais elle me convient assez bien, car la mousse RevLite (à la différence de la Freshfoam des NB Zante v4 testées précédemment) encaisse mieux mes (presque) 80 kilos.

Sous le RevLite, la semelle est dédiée au bitume et épaisse. Je pense qu’elles pourront encaisser pas mal de kilomètres avant de s’user. Ce caoutchouc est assez rigide et pénalise la flexibilité de la NB890v6. Ne vous fiez pas à son faible drop (6mm). J’aime bien ne pas avoir le talon haut perché, mais ce n’est pas du tout une chaussure minimaliste ou de transition. Elle est trop raide pour ça.

A l’intérieur, il y a de la place car la toe-box est plutôt large, le mesh souple et confortable. La saucony Triumph iso pourrait facilement lui être comparée.

En bref, c’est une chaussure qui me semble durable, neutre (pas de renfort inutiles dans tous les coins…) adaptée pour les coureurs plutôt lourds, et confortable malgré leur fermeté.

J’ai couru un peu sur sentier (facile et sec) pour essayer de juger le maintien et c’es pas mal, sans que le talon ne soit très pris. Mais encore une fois, le marathon de Paris est le juge pour cette chaussure. Elles n’ont rien à se reprocher sur cette épreuve exigeante, alors pourquoi en demander plus ?

Quelques infos techniques

Avant de conclure le test des Newbalance 890 v6, voici ce que dit la fiche technique :

  • Drop de 6 mm (ce qui est bien et (presque) top pour une belle foulée tout en économisant les mollets)
  • Semelle extérieure en caoutchouc soufflé (je n’ai pas trouvé l’index glycémique)
  • Structure façon chausson (pour coureur pas pantouflard)
  • Mesh technique (toujours mieux qu’un mesh merdique)
  • Matière appliquée sans coutures (la colle tient le coup pour le moment)
  • Empeigne en mesh stretch sans coutures (mais pourquoi toujours mettre un « s » après « sans » ?)
  • Semelle intermédiaire en mousse REVlite (c’est du solide !)
  • Poids plume : 255g (elles sont lourdes les plumes chez NB…)
  • La structure podulaire unique maintient la géométrie durant le contact au sol total en préservant la foulée d’origine des 890 (là je m’incline)
new balance 890 v6
new balance 890 v6

Acheter une New Balance 890 pas cher ?

Facile, ce sont les soldes en ce moment ! Au moment où j’ai rédigé cet avis, les prix constatés sont assez variables…

Le tarif de base est de 120€ en direct chez new Balance (avec un grand choix de coloris), ce qui n’est pas déraisonnable pour une fois. Surtout que les NB sont souvent dispo avec des réductions sur un  le sites de shopping anglais (83€ chez SportsShoes)

Les sites français sont bien sur de la partie : irun pour 75€  et Alltricks à 82,99€

 

new balance 890 v6 (semelle)
new balance 890 v6 (semelle)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.