PrepaMDP2016 : c’est fini

Bon alors cette semaine, ça va être vite plié…

Je n’ai jamais fini une prépa aussi bancal. Avec un peu de recul, je peux avouer que mes 2 tendons d’Achile étaient enflés. Au point de ne plus les voir de distinctement. Si le coté droit avait l’excuse de l’entorse, pour le gauche…

Difficile de dire ce qui a déclenché ça. J’étais surement trop attentionné sur le coté droit et je n’ai rien vu venir. Pour les causes, je vous laisse choisir parmi les semaines à plus de 110 bornes, les séances de seuil avec 10k d’allure ou les chaussures vu que sur mes précédentes prépa je faisais mes grosses séances en minimalistes (New Balances MR00). J’aurais aussi pu faire plus de vélo comme pour mes prépa trail.

J’ai donc quasiment tout coupé. Bye-bye l’affûtage, hello la récup et le jus…

Lundi : du vélotaf quand même. ça roule bien même si je manque de me faire rouler dessus par un bus…

Mardi : 1 heure de HT avec des sprints très courts mais je fini quand même en ayant mal au tendon G. J’ai fait l’erreur de mettre des chaussures de ville montantes qui ont surement appuyé là où ça fait mal, et le vélo ne semble pas passer. C’est la merde… :(

logo-aperunMercredi et jeudi : du coup rien de plus qu’une belle Pasta Running Party de la Runnosphère. On accueille Salomon qui paye sa tournée d’Apérun. Le pitch : « faire de chaque sortie une aventure » et mettre en place des rassemblements conviviaux pour tous tout en faisant découvrir leur nouvelle gamme dédiée à la route avec les chaussures Sonic Aéro, Sonic Pro et Sonic S-lab.

Vendredi : après un jeudi tranquille du coté des tendons, je me lève sans rien sentir. Même pas un petit tiraillement. Du coup je sonne le rappel de seuil avec 3x1600m à AS21 et 2×800 as10. Les distances ont été choisies pour avoir des temps d’efforts courts (6’30 et 3′) et un nombre de tours rond ;) J’ai couru avec les chaussures qui ont le plus de drop dans mon placard : des Nike flyknit Lunar 3, mais sans conviction… La chaussure n’est pas un médicament…

J’ai pu m’échauffer tranquillement, mais ça tirait déjà au bout de 30′. Les séries passent quand même mais le retour sera douloureux.

Je coupe donc encore tout le week-end. Le repos fait du bien. Surement couplé à la fin du traitement à base d’anti-inflammatoires reçu pour mon entorse.

Lundi je remonte sur le HT pour réveiller le corps, garder le sang fluide, les mitochondries actives… et pars pour 15′ à essayer de rester haut en FC. Et comme sur le HT le cardio redescend très vite, j’aime faire des récup courtes. Je programme donc un 30x(20″/10″) sans changer la résistance (juste un cran de HT) ni le développement (50x14ou 15). La fin est dure, mais ça fait du bien. Surtout que les Achilles ne rouspettent pas et je ressors de cette séance avec le moral bien regonflé !

30x20:10

 

Mais la prépa s’arrête quand même là. Je ferais peut-être 25′ la veille de la course pour m’échauffer et ce sera le grand jours. L’objectif est toujours d’approcher les 3h. Peut-être avec une allure « assouplie » à 4’20 au kilo,  mais surtout avec de l’écoute car je ne suis pas du tout convaincu que mes tendons ne se réveilleront pas avant la fin ;)

 

J’en profite pour faire un petit clin d’oeil à mes Hoka Tracer fraichement débarquées, mais il faudra patienter un peu pour le test. Pour ce 40ème marathon de Paris (et mon 4ème) je chausserai les Saucony Triumph iso (mais malheureusement pas dans leur série spéciale qui illustre cet article qui a été bien joliment shootée par @intramurosparis)

Il faut d’ailleurs que je me penche sérieusement sur le tests pour coucher ici mes excellents sensations car dimanche matin elles auront passé 200 kilomètres !

 

6 pensées sur “PrepaMDP2016 : c’est fini

  • 1 avril 2016 à 23 h 48 min
    Permalink

    Ça se trouve tu vas passer ton meilleur marathon, entre le repos forcé qui t’auras empêcher d’en faire trop à la fin, la pression diminuée à cause de la préparer bancale….et qui,dit moi s de pression avant, dit + de pressions apres! ;)

    Et c’est vrai que la livrée Paris 2016 des Triumph est juste magnifique.
    Les tracer ont de l’allure aussi, j’ai hâte d’entendre ton ressenti dessus, connaissant un peu tes goûts ;)
    Bonne course pour dimanche, détendu, concentré, il faudra profiter et voire où tes pieds vont te mener. Je ne viendrai pas te taper dans le dos cette fois ci :)

    Répondre
    • 1 avril 2016 à 23 h 52 min
      Permalink

      Merci !
      J’espère te donner raison dimanche matin ;)

      Répondre
  • 2 avril 2016 à 9 h 25 min
    Permalink

    Que je te comprends … Ma preparation pour la course Eiffage de Millau est sérieusement amputée à cause de mes fascia lata qui hurlent des l’approche du 6eme km
    Plus que 6 semaines avant le jour J ! Alors oui je comprends très bien ce qui doit te passer par la tête mais à priori personne ne peut donner tort à Jérémy … Ce sera peut-être ton meilleur marathon de Paris …pas le meilleur chrono mais celui avec les meilleurs moments de course profite, respire et court ! Tu es toujours vivant !

    Répondre
  • 2 avril 2016 à 11 h 42 min
    Permalink

    Je suis surpris par la capacité que tu as à insister. J’avais l’impression de ne pas trop m’écouter et de continuer en me disant « ça va passer », mais je ne suis jamais allé jusqu’à ne plus voir mes tendons d’Achille. Je te souhaite de finir le MdP sans encombre ! Bonne course!

    Répondre
    • 27 mai 2016 à 10 h 20 min
      Permalink

      Ben ça c’est pas passé.
      Tendinite pour Achille. I’ll be back!

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :